Visite de Quinua et ses environs

Durant notre semaine de bénévolat à Quinua, nous avons aussi profité de la ville et de ses alentours! La semaine où nous sommes arrivé était entièrement consacrée à la fête du village, on en a donc bien profité!

 

La fiesta de los patronales

Comme je viens de le dire, à notre arrivée à Quinua c’était la grosse fête attendue toute l’année! Elle est organisée pour les saint patrons du villages avec à leur tête la Vierge de Cocharas.

Au programme plusieurs défilés sur la place centrale, corridas, mais aussi feux d’artifices impressionnants (et dangereux au passage…) et danses interminables! Je crois qu’on s’est fait payé un coup à boire par tout le village! Même le maire nous a invité chez lui pour discuter autour d’une bière de grain local!

La photo est vraiment pas top. Mais sur place, ça vallait bien un 14 juillet!

La photo est vraiment pas top. Mais sur place, ça vallait bien un 14 juillet!

C’est aussi à cette occasion que nous avons rencontré toute la famille de Rupert, l’homme qui gère l’association quand il n’y a pas de bénévole sur place. La plupart d’entre eux sont artisans dans la céramique et nous ont invités à passer dans leurs ateliers, ce qu’on a bien sur fait!

Marino nous a invité à manger pour l’anniversaire de sa fille et à cette occasion nous a fait découvrir son quotidien. Il nous a même fait participé en nous proposant de l’aider à peindre ses céramiques, on a adoré!

ceramique-quinua-marino

 

Quinua

Le village de Quinua est très charmant et se visite rapidement. Les ruelles étroites parsemées d’artisans sont parfaites pour flâner une après midi avant de se reposer un moment sur la place centrale.

Sur les hauteurs du village se dresse une obélisque blanche impressionnante. Elle commémore la bataille d’ayacucho qui eut lieu dans la campagne de Quinua. Cette bataille scella le sort de l’Amérique Latine car elle a permis l’indépendance du Pérou et de la Bolivie. Les généraux Sucre et Bolivar ayant débouté les conquistadors hors du continent!

obelisque-quinua

L’entrée sur le site est gratuite. Un tout petit musée à l’intérieur de l’obélisque permet de voir des objets en céramique commémorant la bataille mais il n’y a rien de fou. L’entrée à ce musée est à 1S mais s’il n’y a pas beaucoup de monde vous pourrez rentrer gratuitement.

 

Les alentours

La principale attraction des environs de Quinua : les ruines Huari! Ce sont les plus grandes ruines découvertes de cette civilisation pré-Inca. Elles se situent à une dizaines de kilomètres du village et sont accessibles en combi pour quelques Soles.
Nous n’avons pas visité ces ruines mais elles ont l’air de valoir le coup d’oeil! L’entrée est à 3S/personne.

Nous sommes allés dans un village en contrebas (dont on a oublié le nom) qui possède une piscine thermale! L’eau est froide dans un bassin et bien chaude dans l’autre, un pur bonheur! En plus il y a une magnifique cascade à 10min de marche des piscines!

eaux-chaudes-cascade

Pour y aller deux solutions : marcher 3-4h ou prendre un moto taxi. Vous vous doutez bien qu’on a choisi la deuxième option! Le prix est de 10S/personne aller-retour (le moto taxi vous attend 1h30 sur place).

 

Nos mésaventures

Nous ne voulions pas trop en parler dans l’article sur notre semaine de bénévolat pour ne pas entacher l’association avec laquelle nous étions, mais quelques mésaventures nous sont arrivés pendant ces 10 jours. Précisons que ce n’est absolument pas la faute de l’association ou de ses responsables qui ont tout fait pour nous aider après coup!

La première chose que nous n’avons pas vraiment apprécié, c’est que les gens nous traitent tout le temps comme des gringos alors qu’on venait pour donner un coup de main. Je m’explique! La famille qui prête le local et la chambre pour les bénévoles tient aussi une tienda (sorte de micromarché). Dès notre arrivé on a senti une certaine froideur des propriétaires à notre encontre. En plus chaque fois qu’on allait dans leur tienda (il parait normal d’aller consommer chez eux), ils pratiquaient des prix supérieurs! Alors que les autres marchands étaient super gentils et ne nous arnaquaient pas!

On avait rencontré d’autres bénévoles qui étaient venu 2 semaines avant nous et qui avaient achetés quelques bricoles pour les volontaires du genre une bouteille de gaz ou de la vaisselle. A notre arrivée, il manquait pas mal de choses… Et la propriétaire de la tienda qui nous dit « je vends du gaz si vous voulez »…

Bref, on a vraiment pas compris… Soit ils nous avaient dans le nez, soit faut qu’ils arrêtent de prêter le local si ils veulent en faire autre chose.

Notre chambre à Quinua, le local est en dessous!

Notre chambre à Quinua, le local est en dessous!

En parlant du local, il était partagé en deux : une partie bibliothèque où sont entreposés jeux et livres, une autre partie est une salle presque vide pour faire des activités. A notre arrivée, le local de la bibliothèque était occupé par un locataire… Du coup on osait jamais trop rentrer dans sa « chambre » pour aller chercher les jeux et les livres. A un moment donné, soit on prête un local pour l’asso, soit on le loue mais pas les deux à la fois!

Ca nous a particulièrement gênés et les enfants aussi qui n’osaient pas aller se servir des livres… Mais ce problème a semble-t-il été réglé depuis notre venu par les responsables de Warma Suyus!

Dernier gros soucis qu’on a eu qui est d’ailleurs surement lié avec le précédent. On nous a volé dès le deuxième jour (un couteau auquel je tenais), puis la veille de notre départ (des lunettes de marque, du liquide et un mp3)… Etant donné que les deux locaux ne sont pas fermés entre eux on pense savoir qui c’est mais bon… on peut pas vraiment dire quelque chose. On avoue que ça nous a un peu refroidis et qu’on a hésité à partir avant même d’avoir commencé la semaine mais comme on s’était engagés, on ne voulait pas partir comme des malpropres.

Heureusement, ils étaient là!

Heureusement, ils étaient là!

 

Voila vous savez tout sur Quinua, ses alentours et aussi nos petits pépins qu’on a pu avoir dans cette ville! Sur le coup ça fait mal mais au final en y réfléchissant on se dit qu’on a encore nos passeports et nos cartes de crédit alors le voyage continue et on garde le smile!

One Comment

  1. Désoler pour ce mauvais passage sur la fin de votre séjour à Quinua ! En ce qui concerne certain villageois et la tienda , je ne comprend pas . Merci à vous pour ce que vous avez réaliser sur place et du plaisir que vous avez pris la bas malgrer la fausse note . A très vite Arno 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>