Tasmanie : Explore the possibilities

Après le South Australia et le Victoria on a fait un petit tour en Tasmanie. Au début de notre voyage on hésitait à y aller et finalement on ne regrette pas du tout de s’être rendu sur cette île pleine de richesses naturelles !

La Tasmanie offre des paysages extrêmement variés : des plages de rêve, des côtes abruptes frappées par les vents, des forêts luxuriantes et des animaux endémiques! On a fait à peu près le tour de l’île donc on va vous la présenter dans l’ordre où on l’a parcouru :

Quart Nord-Ouest

Le Nord-Ouest de la Tasmanie possède des plages accueillantes et quelques parc nationaux qui valent le détour.

Presque à l’extrême Nord-Ouest, la petite ville de Stanley possède une curiosité étonnante : The Nut. Une montagne étrange formée par l’éruption d’un ancien volcan. Il faut grimper pour arriver au sommet, les moins sportifs pourront prendre le télésiège! Ne ratez pas la ville de Penguin pour observer les pingouins au crépuscule.

En continuant vers l’Ouest, le Rocky Cape National Park possède un charme fou, c’est d’ailleurs l’un de nos préférés de l’Etat! Entre a-pics vertigineux et petites criques désertes avec une eau cristalline le parc regorge de richesses. Le point de vue depuis le phare vaut vraiment le coup.

rocky-cape-tasmanie

Plus dans les terres en revenant vers Devonport, Sheffield
sheffield-peintureorganise chaque année des concours de peintures sur les murs de la ville. Les œuvres sont visibles toute l’année. Un peu plus loin, le Mole Creek Karst NP possède plusieurs grottes que l’on peut visiter. On peut notamment y observer des vers luisants. C’est sur cette route que nous sommes tombés en panne. Après de grandes frayeurs, c’était finalement une broutille qui nous aura couté moins cher que le cout du trajet par la dépanneuse!

Pour les marcheurs, le parc du Wall of Jerusalem permet de randonner sur de longues distances. On n’était pas vraiment équipés et le temps n’était pas de la partie donc on a rebroussé chemin…

En s’enfonçant encore dans les terres, le Cradle Mountain NP est le plus célèbre de l’Etat. Sa montagne fait penser à un enfant dans son berceau. Ce parc offre lui aussi des possibilités de ballades sublimes et pour tous les niveaux. On en a fait quelques une dont la Enchanted Walk qui suit le cours d’une rivière et la célèbre Dove Lake Walk qui fait le tour du lac. Le parc abrite de nombreux animaux comme des wombats, des kangourous et des wallabies. On était comme des gamins!

tasmanie-cradle-mountain

 

Quart Sud-Ouest

Le Sud-Ouest de l’île est entièrement recouvert d’une forêt épaisse et humide. C’est un des lieux les moins explorés de la planète tant les conditions sont difficiles.

queenstown-lookoutArrêtez-vous à Queenstown, une ancienne cité minière. La montagne garde d’ailleurs les stigmates de cette exploitation. La ville est frappée par les éléments avec 240 jours de pluie par an, c’est un des endroits les moins accueillant du monde…

Un peu plus à l’Ouest, sur la côte, Strahan subit à peu près les mêmes conditions. Les plages s’étendent sur des strahan-sunset-tasmaniekm de long et quelques pêcheurs courageux tentent leur chance. Allez aux Hells Gates : les portes de l’enfer. Un bras de mer où les naufrages sont fréquents. L’immense plage et les vagues sont impressionnantes! Un peu plus loin, les Henty Dunes sont des dunes de sables qui s’étendent sur des kilomètres jusqu’à la mer. On se croirait en plein désert… Ne manquez pas le coucher de soleil!

nelson-falls-tasmanieEn traversant la forêt en direction du centre de l’île, arrêtez-vous aux Nelson falls, une jolie cascade. On arrive ensuite au Lake Saint Clair, qui une fois de plus offre plein de possibilités pour se balader. Pour nous le temps était un peu trop…humide!

Plus au Sud, le Mount Field NP possède plusieurs cascades que l’on peut admirer sur une marche de quelques kilomètres. Les rangers du parc vous guiderons volontiers pour une visite plus approfondie. Dans ce parc, on peut également découvrir les plus grands arbres à fleurs du monde.

mount-field-tasmanie

 

Quart Sud-Est

Le Sud-Est de la Tasmanie est nettement plus accueillant! C’est là que se trouve Hobart, la capitale de l’Etat. La ville est sympa et chaleureuse, il y règne une ambiance décontractée. hartz-mountain-np-tasmanieLe Mont Wellington offre une vue dégagée sur la ville et ses environs!

Au Sud d’Hobart, le Hartz Mountains NP vaut lui aussi le détour. Cascades, lacs en altitude, points de vue impressionnants sont quelques-uns de ses atouts!

En revenant sur Hobart et en continuant la route vers l’Est vous arriverez à la péninsule de Tasman. Annoncée comme étant un des plus beaux endroits de l’île, on a été un peu déçus. Il y a quelques points de vue qui valent le détour et qui font un peu penser à la Great Ocean Road. Il faut dire que les incendies qui avaient ravagés la région un mois avant notre venue nous ont refroidis.

tasman-peninsula

 

Quart Nord-Est

La côte Est de la Tasmanie est tout simplement splendide! A commencer par Freycinet NP. Ce parc vous réserve des plages de sable blanc sublimes ainsi que des criques d’une rare beauté. Sleepy Bay par exemple est un de nos endroits favoris! Attention, l’eau est tout de même un peu froide!

freycinet-tasmanie

Plus au Nord, Bicheno est une station balnéaire tranquille. La ville a un blowhole : un trou dans une roche près de la mer qui fait jaillir l’eau en hauteur.

diable-tasmanieA 5km au Nord, Natureworld est un parc où l’on peut admirer kangourous, koalas, serpents, etc. Tous sont dans d’immenses enclos et peuvent gambader! Vous pourrez même nourrir les kangourous, une expérience géniale (sauf pour Camille qui s’est faite attaquée)! Le parc contribue aussi à la survie du fameux diable de Tasmanie. L’espèce est protégée à cause d’un cancer de la face qui ravage la population sauvage. Les parcs comme celui-ci permettent aux diables de se reproduire et introduisent des animaux saints dans la nature.

En continuant en direction du Nord, la Bay of Fires (baie des feus) a été nommée ainsi car les roches de ses côtes sont recouvertes d’un lichen orange. Depuis la mer, on a l’impression de voir des feus. Les vagues sur les plages aux alentours sont d’une puissance rare!

En revenant dans les terres vers l’Ouest, les Saint Columba Falls sont les plus hautes chutes d’eau de Tasmanie. Il n’y avait pas beaucoup d’eau à notre passage… Et si vous n’êtes pas traumatisé par une petite ballade sur des chemins non entretenus en plein milieu de nulle part, on vous conseille d’aller rendre visite aux Halls Falls .

nord-est-tasmanie

Pour finir, on s’est arrêtés à Launceston chez Jean-Charles et Susan qui nous on accueillis comme des rois! Ils nous ont fait découvrir les environs et la vie en Tasmanie. on les remercie une nouvelle fois!

 

Quelques conseils :

  • Le ferry entre Melbourne et Devonport met environ 12h. Attention, la traversée du détroit de Bass peut être mouvementée! Les prix varient mais il faut savoir que le van coute bien moins cher que vous.
  • Tous les parcs nationaux de Tasmanie sont payants (de 12 à 16.5$). Un pass permet de profiter de tous les parcs pendant 8 semaines de manière illimitée. Il coûte 60$ par véhicule, très avantageux! On vous conseille de le prendre pendant le ferry, au moins vous gagner du temps.
  • Pour les grand marcheurs, l’Overland Track est un des trek les plus célèbres du monde. Il traverse les paysages Tasman sur 65km et dure 6jours. Les conditions d’accès sont strictes par soucis de sécurité et de préservation de la nature. Il faut donc s’inscrire auprès des Rangers avant d’entamer le trek.
  • A savoir, vous pourrez trouver des douches chaudes en Tasmanie sans forcément passer par un camping, il faut les guetter. Elles vous seront très utiles quand il fera trop froid, prévoyez des pièces pour recharger l’eau chaude.

La Tasmanie est une ile surprenante, chaque jour nous avions des paysages différents. Au début de notre trip, nous hésitions à nous y rendre car le ferry est quand même coûteux mais après coup on est ravis d’avoir découvert cette magnifique région!

tasmanie--happy

Convaincus? Nous oui!

Pour voir plus de photos, c’est par ici.

2 Comments

  1. Oh les jolies photos !
    Je crois que je me laisserai, un jour, tenter par l’Australie… Quand j’aurai réglé la question de la phobie des insectes 😀

    • Salut Alexandra,
      Si tu savais! J’ai une trouille bleu de tous ces insectes. Même moi, quand je regarde des reportages sur l’Australie, je me demande comment j’ai pu faire. Mais en réalité, on en a pas croisé souvent (ou alors je les ai pas vu)!
      En tout cas, je te souhaite un jour de pouvoir aller en Australie. C’est un pays magnifique!
      A bientôt!
      Camille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>