Sukhothaï : capitale du Siam

En redescendant de Chiang Rai à Bangkok, on a fait un petit arrêt rapide à Sukhothaï. La ville est célèbre pour ses temples qui constituaient la première capitale du royaume Siam!

 

nenuphars-sukhotai

De jolis nénuphars pour bien commencer!

 

Visiter les ruines de Sukhothaï

Il existe plusieurs moyens pour visiter Sukhothaï. Les temples se trouvent à une douzaine de kilomètres de la nouvelle ville, il vous faudra donc un moyen de locomotion pour vous y rendre. A moins que vous ne choisissiez un hôtel dans le secteur des temples, auquel cas ce sera bien plus simple (les hébergements sont apparemment plus chers et il faut compter le transport pour s’y rendre)!

  • Le vélo : C’est sans doute la meilleure solution pour visiter les temples car peu chère et pratique. Par contre on vous conseille de louer sur place et de faire le trajet nouvelle ville – temples en bus car la longue ligne droite de 10km dès le matin, pas évident avec la circulation et rien d’intéressant! Les tarifs sont de l’ordre de 100 baht/jour.
    Autre chose : si vous comptez visiter les trois zones principales en vélo, je pense qu’une journée ne suffira pas.
  • Le scooter : C’est l’option que nous avions choisi car le prix est le même que deux vélos (200 baht). En plus en partant tôt le matin vous pourrez voir le lever du soleil sur les temples (ce qui reste difficile en vélo à moins de se lever très très tôt et encore moins en prenant le bus). Bon nous on l’a raté soit disant à cause de moi et on a crevé en rentrant (juste devant un garage) mais c’était très sympa quand même…
  • Le tuk-tuk : Probablement l’option la plus chère mais aussi la plus confortable car on se laisse guider! On ne connait pas les tarifs mais ça doit être au moins 300THB/jour/personne.

Si vous décider de louer scooter ou vélo à côté des temples, vous pourrez vous y rendre en bus à partir de 6h30 depuis la nouvelle ville. Vous arriverez par contre trop tard pour le lever du soleil. C’est entre autre pour cette raison que nous avons préféré l’option du scooter. Pas d’inquiétude, la route est très bien éclairée de la nouvelle ville jusqu’à l’ancienne.

 

Les différentes zones

La zone centrale

Si vous n’avez pas beaucoup de temps, je vous conseille grandement de favoriser cette zone qui est de loin la plus jolie et la mieux conservée! Les temples sont sublimes, les lacs pleins de nénuphars et les statues impressionnantes et bien restaurées.

On a notamment adorés les temples centraux qui sont les plus grandioses : le Wat Chana Songkram et le Wat Trapang Ngoen. L’un avec ses statues du Bouddha, l’autres avec ses très belles tours en briques.

Il y a aussi dans le nord de cette zone une stupa entourée d’éléphants en pierre qui est magnifique et très photogénique!

sukhotai-centrale

Pour voir plus de photos de la zone centrale qui est très jolie, c’est par ici.

 

La zone nord

C’est pour nous la deuxième plus belle. L’intérêt principal est une statue géante du Bouddha dans un des temples. Les autres étants en ruines et pas encore très bien restaurés.

Ce site vaut le détour rien que pour cette statue mais ne vous y attardez pas forcément si vous n’avez pas le temps. Après avoir vu la zone centrale, on s’est dit qu’on aurait pu se passer de la zone nord…

temple-bouddha-sukhotai-nord

On dirait pas comme ça, mais il est grand du genre 20 mètres.

 

La zone ouest

Dernière zone d’intérêt, celle-ci propose un petit circuit où l’on va de vestiges en vestiges. Il y’en a tous les 300m mais la plupart ne sont pas non plus hyper impressionnants.

C’est d’ici qu’on a l’une des meilleure vue pour le lever du soleil : du haut du Wat Saphan Hin avec sa statue du Bouddha qui est elle aussi très photogénique une fois éclairée par les premiers rayons du soleil!

Idem que pour la zone nord, ne vous déplacez pas jusque là si vous ne restez qu’une journée. Autant profiter des plus beaux temples dans la zone centrale!

temple-bouddha-sukhotai-ouest

Le plus beau site (à nos yeux) de la zone ouest. Rien de comparable avec la zone centrale!

 

Les tarifs

C’est bien simple, chaque zone vous coûtera un droit d’entrée de 100THB. Donc 300THB si vous comptez visiter les trois ce qui n’est pas rien!

Petite astuce pour les lèvent-tôt : Les zones nord et ouest ne sont pas fermées par des barrières la nuit. Ce qui veut dire que si vous arrivez tôt, ce sera gratuit! Quand je dis tôt c’est avant 7h30 donc c’est pas non plus au milieu de la nuit, pas besoin de sortir la frontale!

La zone centrale, en revanche, est entourée de barrières, donc vous ne pourrez pas rentrer sans payer.

Pour notre part on a réussi à rentrer sur la zone ouest assez tôt pour ne payer mais on s’est trop attardés pour filer vers le nord et on a regretté d’avoir prit le ticket pour pas grand chose. Après j’espère juste que l’argent va servir pour la restauration et pas aller dans la poche de l’Etat…

Itinéraire conseillé :

Pour vous donner une idée, on vous conseille de partir tôt et d’observer le lever de soleil (aux environs de 7h) depuis la zone ouest (vous ne payerez pas l’entrée).
Les autres sites de la zone ouest se ressemblent et ne nous ont pas vraiment plu. Du coup, le mieux serait de partir directement en direction de la zone nord pour voir le bouddha et le temple entouré de canaux avant que le guichet ouvre (environ 7h30).
Et puis après, il ne vous reste plus qu’à profiter de la zone centrale qui est vraiment jolie et impressionnante et où vous devrez payer dans tous les cas l’entrée mais celle-ci est largement justifiée!

lever-soleil-sukhotai

Le lever de soleil trop joli!

 

Transports

Pour se rendre à Sukhotai depuis Chiang Rai, il y a des bus uniquement dans la matinée. De mémoire, de 9h à 11h toutes les heures. Le trajet nous a couté 237 baht/personne.

Petit conseil : le terminal des bus se trouve à environ 800m du centre-ville en passant par un petit chemin de terre qui part à gauche des magasins en face du terminal. Ca vous évitera peut-être de prendre un tuk-tuk à 50THB pour faire ces quelques centaines de mètres!

 

Hébergement

Malheureusement pour nous, il n’y avait plus aucun logement de disponible à bas prix à notre arrivée. Après avoir toqué à plusieurs guesthouse, un monsieur qui conduit un tuktuk nous a gentiment conduit à travers la ville pour que l’on puisse trouver un toit. 
Il ne voulait pas nous faire payer mais on l’a quand même fait. C’était très sympa de sa part de nous avoir pris sous son aile. C’est d’ailleurs la seule fois que nous avons pris un tuktuk en Thaïlande, enfin pour le moment.

Nous avons donc dormi dans un bungalow à Happy House 2 un peu au dessus de notre budget (500 THB). Le confort était au RDV avec la clim, salle de bain privée, bonne wifi et un personnel très sympa.
On avait prévu de changer d’hébergement pour respecter notre budget mais on a pas su renoncer au confort…

temple-sukhotai-joris-camille

 

On a vraiment apprécié Sukhothaï, ça permet de faire une petite halte sur la route entre Bangkok et Chiang Rai tout en profitant de temples anciens sublimes. On vous conseille d’y consacrer 1 jour et demi à 2 jours pour en profiter pleinement sans non plus se lasser car il faut bien le dire : les temples se ressemblent un peu tous à la fin!

 

Pour voir plus de photos, c’est par ici.

4 Comments

  1. vous vendez du rêve les amis !!!!

  2. Je suis pas sûr de comprendre la réflexion : « et pas aller dans la poche de l’Etat », la restauration est géré par le Fine Arts Department, qui est dépendant du ministère de la culture, donc forcément que c’est l’état qui récupère cet argent et la gère, je ne vois pas en tant que tel ou est le problème…

    • Quand on dit « pas aller dans la poche de l’Etat » on sous entend que l’Etat garde l’argent pour s’en servir à d’autres fins que la restauration du site.
      On se doute bien que c’est l’Etat qui gère les fonds, on espère juste qu’ils soient réinvestis sur le site!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>