Mandalay et ses environs

L’ancienne capitale de Birmanie ne présente pas beaucoup d’intérêt aux premiers abords. En revanche ses environs réservent de bonnes surprises notamment le pont U Bein avec son ambiance si particulière au coucher du soleil.

 

Que faire à Mandalay?

Le premier jour, nous avons préféré louer un vélo pour découvrir la ville facilement. Les principaux sites sont assez éloignés les uns des autres, le vélo est donc mieux que la marche et moins cher que le scooter ou le tuk-tuk! En plus on a fait ça en compagnie de Camille et Sébastien du blog Tours et détours.

  • Le quartier des batteurs d’or : Dans une rue qui ne paie pas de mine, ces petites échoppes fabriquent des feuilles d’or. A force de coup de masse, les batteurs arrivent à fabriquer des dizaines de feuilles avec seulement quelques grammes du précieux métal! Les feuilles sont ensuite vendues pour recouvrir des objets d’art ou encore dans les temples pour être appliquées sur les statues.
    Certaines de ces boutiques vous feront une visite guidée gratuite sur votre demande.
  • Le quartier des tailleurs de jade : Cette pierre semi-précieuse est très présente en Birmanie. Dans ce marché, les artisans taillent les gemmes au moyen d’outils manuels et vendent leurs pierres. L’ambiance est particulière, il n’y a pas beaucoup de touristes et les négociations se font au milieu de la foule.
    L’entrée est normalement payante pour les touristes (1 000 kyats). Passez par les portes sur le côté (moins surveillées) car franchement, aucune raison pour qu’un marché comme celui-là soit payant…
  • La Paya Mahamuni : C’est le principal temple de Mandalay. Il renferme une des statues du Bouddha les plus sacrées. A tel point que les fidèles appliques des kilos de feuilles d’or dessus. Il est désormais recouvert d’une couche de 15cm, rien que ça!
  • Le temple Kyaung Shwe In Bin : Ce petit temple est très joli et photogénique. Il a été construit entièrement en bois (en teck pour être précis) et l’ambiance paisible n’est pas la même que dans les autres. En plus il n’y a presque pas de touristes!
  • La miniature du pont U Bein : A l’Ouest de la Paya Chanthaya se trouve une miniature du pont U Bein. L’endroit est très mignon mais un peu envahi par les déchets…
  • Le Palais : Au centre de Mandalay, vous pourrez visiter ce Palais avec le billet touristique des environs qui vous coutera 10 000 kyats. 
    Nous ne l’avons pas visité car nous avons trouvé le tarif un peu élevé…
  • Le nord-est de la ville (colline de Mandalay) : Il est possible de grimper à pied, en vélo ou en scooter sur cette colline. A ce qui parait, le spot est idéal pour le coucher du soleil mais nous ne pouvons pas vous en dire plus…

 

Que faire dans les environs de Mandalay?

Deuxième journée de visite avec Cam et Seb, cette fois-ci en scooter pour explorer les environs! Malgré la circulation on a tenté le scooter, et ça a failli être une erreur…

  • Inwa : Cette zone d’anciens temples se situe au sud de Mandalay. Pour y aller il faut soit faire un énorme détour, soit traverser une rivière en bateau. Le prix est de 1000 kyats/personne aller-retour plus 1000 kyat par véhicule. D’ailleurs c’est sur un petit bateau que la traversée se fait, on ne sait même pas comment ils arrivent à mettre 3 scooters dessus!
    Les temples n’ont en fait rien d’extraordinaire mais la balade en scooter dans la campagne était sympa.
    Certains temples de cette zone nécessite le billet touristique dont le Kyaung Bagaya et le Maha Aungmye Bonzan.
  • Sagaing : En grimpant sur les collines a proximité de cette ville, vous verrez de jolis temples avec une vue superbe sur le fleuve et la myriade de temples
    Vous devrez passer le fleuve par un pont, il est parfois « payant pour les touristes »… On s’est glissés derrière un camion ni vus ni connus!
  • Le pont U-Bein : C’est l’attraction phare de la région de Mandalay! Ce pont en bois est le plus long du monde avec 1,2km! Pour le coucher de soleil, l’ambiance y est particulièrement attrayante et les photos peuvent être sublimes. On y est allés un dimanche et c’était noir de monde mais l’ambiance était captivante!
    Comme on était en scooter, nous sommes rentrés de nuit, et on a regrettés! La circulation était infernale, les gens traversent dans tous les sens, klaxonnent, doublent, roulent à contresens, l’horreur. On était bien contents de rentrer sans égratignures!

 

Transports

Nous sommes arrivés depuis Mrauk U, un trajet pas très confortable de 16h. A notre descente du bus, évidemment, tous les taxis nous ont sauté dessus. Comme on avait fait la connaissance d’une birmane dans le bus, on lui demande le prix juste pour aller dans le centre. Quand les chauffeurs ont compris, on a senti qu’ils étaient tous en train de l’embrouiller… Au final, des prix exorbitants (6000 kyats) mais bon, à 3h du matin, difficile de négocier.

Finalement nous avons marché vers la ville pendant 15min, puis un pick-up nous emmènera à destination pour 2000 kyats. Comme quoi en s’éloignant des terminaux de bus, on fait de belles économies!

La voiture est passée déposer d’autres personnes au marché. Oui oui, à 3h du matin, il y avait un marché en pleine effervescence dans les rues de Mandalay! On a été un peu surpris, tous comme les locaux qui rigolaient bien en nous voyant dans cette voiture avec nos gros sacs!

Pour nos déplacements à Mandalay et ses alentours, nous avons trouvé des vélos à 1250 kyats la journée et des scooters automatiques à 12 000 kyats.

 

Hébergement

Nous étions au Garden Hotel qui est bien avec des chambres pour tous les budgets. Nous avions une chambre avec ventilateur et sans salle de bain qu’on a pas pu garder à 12$

Finalement on a négocié une double avec clim et salle de bains pour 15$ au lieu de 18$. Celle-ci était petite mais jolie avec une bonne wifi!

 

Nourriture

Un peu comme à Yangon, il y a beaucoup de restaurants indiens à Mandalay. Le soir, on vous conseille le Karaweik (croisement 26ème et 83ème rue) qui sert des plats indiens délicieux et copieux à 2500 kyats.

Si vous préférez un bon burger, allez au V Café (rues 25 et 80)! A partir de 2500 kyats le burger avec frites. Ajoutez aussi environ 8% de taxes et service.

Dernière adresse, cette-fois pour les deserts! Un restaurant sert de délicieux milk-shakes, glaces et autres spécialités à base de lait. Dans l’original, le milk-shake à l’avocat est très bon et celui au durian n’est pas aussi mauvais que prévu! On se rappelle plus du nom mais c’est sur la 83ème au niveau du croisement avec la 25ème rue.

Pour boire un coup en fin de journée, on vous conseille le café YMH à coté de la rivière qui bénéficie d’un joli cadre pour le coucher du soleil. Un endroit sympathique que l’on vous recommande!

 

Nous n’avions pas entendu que du bien de Mandalay mais finalement, elle nous a réservé de bonnes surprises.
Pour nous ce n’est pas un incontournable de la Birmanie, mais la ville mérite quand même un détour de quelques jours ne serait-ce que pour le magnifique coucher de soleil sur le pont U Bein et la découverte de métiers hors du commun!

Et vous, qu’avez-vous pensé de Mandalay?

 

PS : Pour voir plus de photos c’est par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>