Les tapas à Barcelone : un délice !

Les visites culturelles à Barcelone, c’est super. Mais il faut aussi se nourrir. Ca tombe bien, cette ville est connue pour ses fameuses tapas. On a testé trois restos et on les a adoré ! On vous parlera aussi du Marché de la Boqueria : un plaisir pour les yeux et les papilles !

.

D’ailleurs précisons ce que sont les tapas. Au début, Camille croyait que c’était un plat comme le boeuf bourguignon en France. En fait, au cas où certains se posent la question, ce sont des plats de toutes sortes mais servis en petites quantités. D’ailleurs, en se renseignant on a vu qu’il y avait plusieurs tailles : 

  • les tapas : petites portions qui permettent de gouter à tout,
  • les media raciones : portions un peu plus conséquentes,
  • les raciones : équivalent à un plat copieux.

.

Tapas 24

Cette première étape se mérite, on a du attendre 3/4 d’heure avant de pouvoir manger. C’est un peu cher si on veut gouter à différents plats de la carte mais ça vaut le coup. C’était notre première expérience des tapas et on a trouvé ça délicieux. Notre choix :

  • Le bikini : mini sandwich au jambon fumé et à la truffe en guise d’entrée,
  • Le plat : on se souvient plus du nom, on se l’était partagé. C’était des petites galettes avec de la viande épicée, des oignons rouges et du citron.
  • Pour le dessert, on s’est laissé guider par le Lonely avec le : « Xocolata amb pa sal i oli », de délicieuses boules de chocolats fondantes à l’huile d’olive et fleur de sel !

tapas-a-barcelone-tapas-24

Ce resto on l’a testé le midi, on en a un très bon souvenir, on le qualifierai de tendance et sophistiqué tout en étant de grande qualité. On l’a déjà dit mais vu que c’était un peu cher on a pas gouté à beaucoup de plats, mais on le conseille vivement ! En plus, la digestion était légère, on a pu continuer à crapahuter l’après-midi sans trop de difficulté malgré la chaleur.

.

Pepa Tomate

Une petite trouvaille qu’on a fait en revenant du parc Guell à pied. On est tombé dans un charmant quartier : Gracia, où selon nous il y avait plus de Barcelonais et moins de touristes. Forcément on a bien aimé !  Les barcelonais mangent tard et à force de barouder, on avait faim. Du coup, on a passé le temps avec de la bonne sangria !

  • Les « patatas bravas » : un incontournable dans les tapas, en fait de simples frites maisons souvent accompagnées d’une bonne sauce.
  • « Patates amb ous estrellats i pernil », c’était pas une recette originale mais par contre très bonne (et très riche) : des frites maisons avec un oeuf et du jambon de qualité dessus !
  • Pour finir, on s’est partagé une délicieuse panna cotta, une belle touche finale même si elle rime avec l’Italie !

tapas-a-barcelone-pepa-tomate

La cuisine n’est pas aussi originale que dans le précédent mais elle est généreuse et très bonne . En plus, les serveurs sont vraiment très sympas !

.

Casa delfin

Une autre expérience culinaire dans le quartier baroque qu’on a adoré. Ce resto est une belle réussite (conseillé par le lonely et le routard). On y est est allés un midi et on a commencé par de la sangria, l’habitude née facilement ! On a pas vraiment pris un plat en particulier mais pleins de tapas différentes pour gouter à tout :

  • On a testé le pain de coca, un pain catalan à la tomate et à l’huile d’olive.
  • Les croquettes au jambon ibérique se révèlent être un délice (enfin pour moi, Camille est compliquée).
  • Par contre elle a adoré les piments verts cuits on ne sait pas comment mais c’était très bon !
  • « Garbanzos, morcilla y espinacas », une poêlée de pois chiches avec quelques saucisses et des épinards. Un plat conseillé par le serveur et c’est clair que même si à première vu ça a pas l’air top, le plat était surprenant (dans le bon sens).
  • On a aussi pris du chorizo cuit au vin rouge, ça envoie du lourd !
  • Pour le dessert, je me suis permis des croquettes à la pomme et à la cannelle flambées à l’anis, inoubliable !

tapas-a-barcelone-casa-delfin

En résumé, ce fut notre dernier resto et c’est un très bon souvenir. On ne manquera pas d’y retourner. Quand on ne vient que quelques jours à Barcelone, celui-ci est vraiment un immanquable, il offre une grande diversité de tapas très originales et à des prix raisonnables. On comprend mieux pourquoi il est conseillé par plusieurs guides…

.

Le marché de la Boqueria

Autre étape culinaire incontournable : le marché de la Boqueria sur la Rambla. C’est vraiment un marché magnifique avec des étals colorés et impeccablement rangés. Les fruits, légumes, œufs, friandises, charcuterie, et j’en passe sont montés en pyramides multicolores, on se croirait dans un dessin animé !  On y allait tous les matins pour prendre un jus de fruit frais, un régal, à ne manquer sous aucun prétexte !

tapas-a-barcalone-mercat-boqueria

.

Au final, on a fait trois restos très différents mais tous aussi bons. manger des tapas à Barcelone est une étape incontournable du séjour. En plus, la cuisine méditerranéenne proposée est de qualité et n’a rien à envier à certains restaurants français. Néanmoins, pour préserver son budget, d’autres solutions pour se restaurer sont possibles comme la cuisine de rue ou les marchés.

.

Pour nos prochaines virées, vous avez des bonnes adresses à nous conseiller?

4 Comments

  1. Miam ! Ça ouvre l’appétit !
    Lors de notre WE à Barcelone, on avait testé (et approuvé) ces 3 adresses : Lobo (3, carrer del Pintor Fortuny), Teresa Carles (2, Jovellanos) et TapaTapa Xiringuito (56, Pontevedra) ! Des bonnes adresses également pour déguster quelques tapas :)

  2. Ah les tapas à Barcelone, que de beaux souvenirs. Nous sommes aussi allés à Pepa Tomate, c’est une superbe adresse : authentique, local et bon marché !! Dans la Boqueria, il y a 2 restos incontournables : El Quim et Pinotxo bar. Nous avons testé les 2 et avons une grosse préférence pour Pinotxo bar, en plus le serveur est emblématique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>