Les préparatifs avant un tour du monde

Le départ approche doucement et on commence à être légèrement débordés par nos préparatifs. Pourtant, on ne souhaite pas tout prévoir mais il y a des incontournables que l’on ne peut pas oublier.

En plus, on se rajoute des taches au fur et à mesure alors forcément ça aide pas : projet humanitaire, bénévolat, projet scolaire avec deux écoles françaises. Je ne vais pas non plus parler des partiels, concours et j’en passe. Bref, vous avez du le comprendre, on a pas trop le temps de s’ennuyer! Mais ça reste assez spécifique comme choses à faire, alors on ne va pas vous en parler ici. On va essayer de rester général pour que nos conseils servent à tous.

Pour récapituler toutes les choses à faire et aider ceux qui se préparent pour un long voyage. On a essayé de répartir par ordre chronologique. Chaque projet est différent, vous n’aurez donc pas forcément les mêmes choses à faire que nous 😉

 

1 an avant le départ

  • Prendre la décision de partir le plus dur est fait! On parle de nos motivations dans cet article.
  • Planifier son itinéraire : le moment où on commence à rêver sans trop réaliser.
  • Établir un budget prévisionnel pour y voir un peu plus clair.

 

6 mois avant le départ

  • Annoncer la nouvelle à votre employeur. Pour moi, c’était plus informatif qu’autre chose car j’étais en CDD mais appréciant mon équipe de travail, j’ai souhaité partager mon projet. Et pour Joris, il est étudiant donc pas de problème pas rapport à ça, par contre il a du déposer un dossier pour effectuer une année de césure entre son année de master 1 et master 2.
  • Réserver ses billets d’avion.
  • Rechercher des partenaires ou sponsors qui vous soutiendront si vous avez un projet en particulier.
  • Envoyer le préavis à son propriétaire 3 mois avant la date de sortie par accusé de réception pour quitter son appartement.
  • Créer un blog si vous le souhaitez. On parle de nos motivations à le faire dans cet article.

 

3 mois avant le départ

  • Décrypter les conditions générales des assurances et ça c’est pas de la tarte! Puis souscrire à celle qui correspond à vos attentes.
  • Commencer la série de vaccins (Aie, aie, aie). Attention, certains demandent de s’y prendre plus à l’avance!
  • Choisir et acheter son matériel en profitant des périodes de réduction (soldes, réduction avant saison notamment au Vieux Campeur avec -20%, magasins d’usine, etc.)
  • Demande de permis international à la préfecture ou prolongation si vous en avez déjà un (elle ne se fait qu’une seule fois).
  • Prendre des rendez-vous avec les docteurs pour un check complet (général, dentiste, ophtalmologue, gynécologue, etc.).
  • Passer au numérique pour sa déclaration d’impôt.
  • Ouvrir son compte bancaire dans un établissement qui correspond à vos attentes (en gros pas de frais de retrait et de paiement à l’international). On a comparé plusieurs banques dans cet article.
  • Changer votre adresse à la banque, aux impôts, etc. Pour nous, on redirige nos courriers chez nos parents, au moins ils nous informeront en temps réel et puis on a plus d’appartement alors on ne voit pas trop quelle adresse indiquer… 😉
  • Acheter vos guides de voyage pour commencer à regrouper des infos sur les pays.
  • Se renseigner sur les différents visas. Pour nous, les seuls qui vont nous poser problème sont le Vietnam mais surtout la Chine. Et vu qu’ils sont à la fin de notre itinéraire, nous n’aurons pas d’autre choix que de gérer ça sur place car ces visas ne sont valables que 3 mois.
  • S’inscrire au couchsurfing.

 

1 mois avant le départ

  • Activer les options du paiement à l’international (si vous en avez) pour ne pas les payer inutilement avant le départ, c’est notre cas pour le LCL, mais pas le Crédit Agricole car l’option est déjà comprise avec la carte.
  • Donner procuration à une personne de confiance sur les comptes bancaires pour faciliter les échanges avec nos banques.
  • Résilier son abonnement téléphonique ou le mettre au minimum pour conserver son numéro. On a choisi l’option 2 pour plus de facilité : on ne change pas de numéro et on pourra toujours s’en servir au cas où. Ça ne nous coute que 2€ par mois, ce n’est pas la fin du monde non plus.
  • Faire des photocopies de tous les documents importants en cas de perte ou de vol. On les a même conservés sur un serveur sécurisé en ligne et sur notre boite mail au cas où…
  • Prévoir quelques photos d’identité pour les visas notamment.
  • Noter les adresses de ses proches pour leur envoyer une carte postale!
  • Rassembler tous les numéros importants (ambassades, banques, proches, etc.)
  • Éditer des cartes de visite ou autocollants (on hésite encore).
  • Acheter les derniers petits indispensables.
  • Préparer son sac, s’entrainer à le porter et utiliser son matériel pour commencer à s’adapter.
  • Modifier son contrat d’assurance auto au minimum à moins que vous ayez vendu votre voiture.
  • Télécharger des applications ayant pour but de protéger les données de votre smartphone et ordinateur en cas de vol ou perte. Et d’autres qui sont utiles en voyage (convertisseur, Couchsurfing, etc.)
  • Prévoir séries, films et musiques pour en profiter pendant le voyage.
  • Préparer sa trousse à pharmacie.
  • Organiser des pots de départ avant le départ entre famille, amis.
  • Et surtout kiffer cette sensation d’avant-départ où malgré la tonne d’administratifs, on sait que ça va être une année fantastique qu’on est pas prêts d’oublier!!

 

Dis comme ça, ça commence à faire beaucoup de choses, surtout qu’on attaque le dernier mois… Mais rassurez-vous, les préparatifs sont une étape obligatoire et on y prend plaisir car c’est ça qui va conditionner le voyage. Et puis franchement à la fin vous pourrez êtres fiers du résultat accompli!

Vous en pensez quoi? Il nous manque des choses (j’espère que non 😉 )?

4 Comments

  1. Chapeau les jeunes !!! bravo pour ce super projet nous vous suivrons tout au long de votre périple

  2. Whaaaaah j’ai jamais vu une checklist pré-tour du monde aussi complète, ça me servira ! Et en ce qui concerne les cartes de visite-autocollants, privilégiez les autocollants: les cartes de visite, tout le monde les perd !

    Et pour le visa au Vietnam, j’ai entendu qu’il n’était pas possible de le faire à la frontière… Je l’avais fait faire à l’ambassade du Vietnam à Paris en janvier pour un voyage en juillet, et je l’avais eu en une semaine sans problème. Ca vous causera sûrement moins de problèmes de le faire avant de partir, quitte à ce qu’il serve juste de déco dans le passeport pendant 6 mois 😉

    • Ton commentaire nous fait super plaisir!
      En ce qui concerne les autocollants ou cartes de visite, je préfère également les autocollants mais ce qui m’ennuie, c’est que le lien n’apparait pas sur notre logo et du coup je me dis que sur une carte de visite on pourra mettre un peu plus d’infos… On va s’y pencher dessus sérieusement!
      Pour le visa au Vietnam, je pense que ça peut être une bonne idée, il faut qu’on se renseigne par rapport à la date de validité car si on le fait maintenant, il faut que le visa soit valable environ 11 mois vu qu’on y va à la fin de notre itinéraire. En tout cas, je vais creuser ça si ça peut nous éviter de la paperasse je prend 😉
      Merci pour tous ces conseils !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>