La boucle en scooter du plateau des Bolovens

Le plateau des Bolovens est une étape incontournable pour les amoureux de la nature et plus précisément des cascades! Comme vous avez du le remarquer, on adore ça! On est donc partis explorer la région avec nos amis suisses Etienne et Isabelle!

 

Les deux boucles

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour explorer la région des Bolovens en scooter :

  • La petite boucle : Elle permet de découvrir les spots principaux tout en restant presque tout le temps sur de la bonne route goudronnée. Elle fait 195km pour 3 à 4 jours.
  • La grande boucle : Qui comprend tous les points d’intérêts de la petite boucle en rajoutant plusieurs cascades. En revanche elle est beaucoup plus longue (332km pour 4 ou 5 jours) et il y a des passages sur route en terre. Il faut en fait prendre une route à gauche à Thateng, on rejoint la petite boucle au niveau de Paksong.

carte-bolovens-cascade

Nous avons choisi la petite boucle car sinon ça ajoutait pas mal de kilomètres et surtout, on était en fin de saison sèche donc on ne voulait pas faire un détour énorme pour voir des cascades asséchées.

 

Jour 1 : De Pakse à chez M. Vieng

Nous voilà partis un peu tardivement de Paksé pour entamer la boucle. Premier arrêt : la cascade de Tad Pasuam, très bien indiquée sur une route à votre gauche. La cascade est payante et mérite un détour, il y avait de l’eau mais elle doit être plus jolie après la saison des pluies. En fait il y a deux cascades dont une est perdue dans la foret (c’était dommage qu’il y ait des tuyaux sur le haut de cette petite cascade car elle était charmante)!
Tarif : 10 000 kips/personne + 2 000 de parking.

Quelques kilomètres plus loin, un autre embranchement sur la droite vous emmène à Tad Champee, une cascade gratuite. En fait elle se trouve au bout d’une piste de 10km pas très agréable. La cascade est sympa mais franchement, elle ne vaut pas les 20km en plus dans la poussière.

En continuant encore environ 25km, vous arriverez à la ferme de Mister Vieng, un producteur de café. Comme il était un peu tard, on a dormi chez lui plutôt que de continuer sur Tad Lo où on avait prévu de passer la nuit. Son homestay est super et sa famille chaleureuse et accueillante. Il nous a évidemment fait gouter son café, une tuerie!

 

Jour 2 : De chez M. Vieng à Tad Lo

Comme on avait pas pu visiter la plantation de café le jour précédent, M. Vieng nous l’a fait au matin après un bon café pour se réveiller. On a découvert le procédé pour obtenir du café, des plans à la tasse et c’était génial! Il nous a fait gouté quelques fruits étranges comme l’eggfruit, il parait que même les cochons n’y touchent pas, moi j’ai bien aimé…!

On vous conseille tous les deux de passer voir M. Vieng même si vous n’aimez pas le café. C’est un homme plein d’humour et de bonne humeur qui est passionné par ce qu’il fait et ça se ressent dans ses produits de qualité! Il cultive trois sortes de café : arabica, robusta et iberica. Même si les deux derniers sont moins bons et plus durs à produire, il continue de les faire pour conserver son savoir-faire.

Finalement nous sommes arrivés à Tad Lo qui a agi comme un aimant pour nous! Les petits bungalows au bord de la rivière nous ont obligés à rester! Il y a aussi deux cascades accessibles en 10min a pied, dont une au débit impressionnant où il est possible de se baigner et même de sauter!

A 16h30, deux éléphants prennent leur bain dans la rivière juste au dessus du village entre les deux cascades. C’est amusant de les voir de si près gratuitement mais au final, c’est leur seul moment de « liberté » de la journée… ils sont tous les deux enchainés le reste de la journée…

Il y a aussi une autre cascade qui était asséchée, à une dizaine de minutes du village en scooter. Il parait qu’il y a quand même un beau point de vue malgré l’absence d’eau (à notre période).

 

Jour 3 : De Tad Lo à Pakse

Dernier jour avec au programme : des cascades et encore des cascades à visiter! On a commencé par Tad Yuang, une cascade impressionnante! Elle est assez large et très haute et je n’imagine pas le débit en saison des pluies! Sans doute celle qu’on a préféré malgré son prix.
Tarif : 5 000 kips/personne + 5 000 kbps de parking.

Un peu plus loin, Tad Fan est une double cascade qui se jette d’une hauteur impressionnante dans un gouffre dont on voit à peine le fond! On a l’impression qu’elle finit sa course dans la végétation luxuriante de la région. Il est possible de se rendre au sommet de la cascade en 2h aller-retour (vous ne verrez pas la cascade depuis cet endroit).
Tarif : 5 000 kips/personne + 3 000 kips de parking.

Juste en face sur une route en terre se trouve Tad Champi. Elle est nichée dans la forêt et le cadre est exceptionnel, on a adoré malgré le peu d’eau. Même topo pour Tad E-Tu, quelques kilomètres plus loin. Un cadre magnifique de jungle tropicale mais pas assez d’eau…
Tarif : 5000 kips/personne et 5000 kips de parking.

Nous sommes ensuite rentrés sur Pakse pour se reposer les fesses après autant de scooter en 3 jours!

 

La location de scooter

Nous avions entendu de bons échos sur le loueur Miss Noy. Malheureusement, le propriétaire belge nous a fait déchanté en annonçant qu’il n’avait plus rien pour nous… Malgré ça, il nous a donné de super conseils! Sachez qu’il organise une réunion d’information le soir à 18h.

Nous avons finalement fini chez Wang Wang, un autre loueur de la ville. Au final ses scooters étaient en super état et ils ont à peine vérifié l’état à notre retour. Nous avons laissé nos affaires en trop pour ces 3 jours au loueur et nous avons tout récupéré à la fin de la boucle. On vous recommande donc aussi cette adresse!

Pensez bien à prendre des photos du scooter devant le loueur pour qu’il ne risque pas de vous faire porter le chapeau pour une rayure ou un défaut!
Attention, également à l’emplacement où vous garez votre scooter. Un occidental s’est fait volé son scooter dans la grande boucle pendant notre séjour. Certaines cascades n’ont pas de parking payant et donc surveillé. Mettez bien l’antivol, ça peut toujours en refroidir certains…

Niveau tarif, comptez environ 80 000 à 90 000kips/jour pour un automatique et 50 000 à 60 000kips/jour pour un semi-automatique. Nous avions choisi l’automatique mais finalement je conseille le semi qui est plus facile à conduire que l’on pense, plus maniable, plus léger, plus confortable et moins cher!

 

Hébergements

A Pakse nous n’avons pas vraiment d’hébergement à conseiller. Nous étions dans une auberge au personnel pas sympa et aux chambres quelconques.

En revanche, on ne peut que vous conseiller de rester une nuit chez Mister Vieng! Son homestay est tout simplement génial (mais rudimentaire) pour 20 000 kips/personne. Vous devrez aussi payer le repas du soir à 15 000 kips car il n’y a pas grand chose dans les environs.

A Tad Lo, un petit hôtel possède de petits bungalows au bord de la rivière avec un bon hamac! L’emplacement est parfait et la double est à 50 000 kips. Là aussi c’est assez spartiate : douche froide au seau et toilettes à la turque. Il se trouve sur votre gauche après avoir traversé le pont (vous verrez très bien les charmants bungalows en bambou depuis le pont).

 

Transports

Depuis les 4000 îles ou Champassak, des bus partent régulièrement pour Pakse. Nous avons payé 80 000 kips pour le trajet 4000 îles – Champassak (bateaux compris) et 20 000 kips pour Champassak – Pakse.

Par la suite, nous avons rejoint Thakhek depuis Pakse avec un bus local (60 000 kips). Le trajet a été incroyablement long mais on sera bien arrivés après 7 heures de voyage pour 337 km. 

 

Même en fin de saison sèche où le niveau d’eau est au plus bas, les cascades du plateau des Bolovens nous ont ravis! On recommande quand même de partir explorer la région vers novembre ou décembre, la saison idéale. Même sans ça, la gentillesse et l’accueil chaleureux des locaux ne vous laisseront surement pas indifférents!

12 Comments

  1. Bonjour !

    Encore un article très complet qui donne envie de suivre vos traces ( y à plus qu’à suivre les indications 😉 !)
    Thx !

  2. Bonjour,
    Toujours un plaisir de vous lire. Je note précieusement vos bons conseils. Nous préparons un tour du monde avec un départ en septembre 2016.

    • Salut! Avec grand plaisir! 😀
      Vous prévoyez quels pays?? Vous partez combien de temps?
      Bons préparatifs en tout cas et vivement septembre alors 😉

      • Nous partons 9 mois de septembre 2016 à mai 2017. Notre voyage comprend le Brésil, l’Argentine, le Chili, la Bolivie, le Pérou, Cuba, le Mexique, la Nouvelle Zélande, la Tasmanie, l’Australie, la Thaïlande, le Laos, le Vietnam et le Cambodge. De belles aventures et de belles rencontres en perspective tout comme vous.

  3. Bon allez, j’avoue que les paysages sont vraiment plus que sympas^^
    Par contre je trouve ça un peu abusé les tarifs pour voir des cascades lorsqu’il n’y a pas d’aménagement/service particulier…

  4. Bonjour
    Je découvre votre formidable blog rempli de belles photos et bons conseils. Nous sommes actuellement en voyage aussi au Laos et nous allons essayer de faire la petitr boucle du plateau des Boloven à partir de Pakse.
    J’ai une question primordiale sur la mocation de scooter: vous a-t-on demandé un passeport en deposit ou une caution?
    Car à Luang Prabang impossible de louer sans laisser un passeport or nous avons entendu parler d’arnaque au vol de scooter ce qui n’est pas du tout rassurant. Sinon le scooter est-il loué avec un antivol ?
    Merci beaucoup davance pour vos reponses!

    • Bonjour Séverine,
      Merci pour ton commentaire ça fait plaisir! :)
      En effet, pour la location d’un scooter on vous demandera systématiquement (ou presque) un passeport en caution.
      Nous aussi nous avions entendu des histoires comme ça mais bon, le vol c’est partout pareil je pense…
      Le scooter avait en effet un antivol qui semblait assez solide et nous n’avons pas eu de problème!
      J’espère que vous pourrez faire cette boucle qui est géniale!
      Bon voyage et à bientôt! :)

  5. Bonjour,
    Je pars au Laos début Mai avec ma petite soeur, et nous souhaiterions faire aussi cette petite boucle, vous nous en avez mis l’eau à la bouche !!! :)
    Petite question,
    1: Mr Vieng nous accueille sans reservation ?
    Pour le logement ? + repas ?
    2: La carte est-elle facile à suivre pour deux novices en scooter ?

    Bravo en tout cas pour ces beaux témoignages ! A bientôt !!

    • Salut Hortense!
      Pour Mr Vieng je ne sais pas trop. Nous sommes arrivés à l’improviste et il y avait de la place (en fait nous étions seuls) mais en même temps il n’y a que trois chambres donc si des gens arrivent avant vous, peut-être vaut il mieux l’appeler la veille :)
      On peut dormir sur place et manger pour un prix raisonnable, cuisine typique laotienne garantie 😉 !!!
      La carte est très facile à suivre, il n’y a pas beaucoup de routes dans cette région! L’application maps.me peut être utile pour se repérer et marquer les points d’intérêt sur son smartphone!

      Voilà je crois que vous savez tout!

      Bon voyage, c’est un des plus beaux coins du Laos à coup sur! 😉

Répondre à Hortense Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>