Le bilan de nos 33 jours en Thaïlande

La Thaïlande c’est notre première étape en Asie. Le contraste fut radical avec l’Océanie ou l’Amérique du Sud. C’est certain, nous sommes sur un nouveau continent. La nourriture est légère et savoureuse, les locaux sont souriants, les temples bouddhistes sont omniprésents et la culture est une vraie découverte!

 

Rappel de notre itinéraire

carte-itineraire-thailandeL’arrivée à Bangkok fut chaleureuse, en 24h nous avons rencontré plusieurs autres blogueurs. Ca a commencé avec Marie, Kevin & Marco (Les 6 pieds en vadrouille) dès l’aéroport puis Mathilde et Philippe (Voyage à deux sacs) qui nous ont permis d’en savoir plus sur la Thaïlande pendant un délicieux repas.
Le lendemain, nous avons continué sur cette voix avec Coralie (Enroutepournuntour Coralie-Réda) et pour finir Lisa (Globe croqueuse du monde). 

Gonflés à bloc, nous sommes partis comme prévu à Chiang Mai (5 jours) pour fêter le nouvel an et l’anniversaire de Joris. A nouveau, nous avons rencontré pleins de blogueurs : Melina & Rolland (En-vie-d’ailleurs, comme nous :) ), Donia, Jihane & David (Les bibis en tour du monde) et Hélène & Tony (Love&Travel). 
C’était super car nous n’étions pas seuls pour fêter le jour de l’an et nous nous sommes bien amusés en lançant nos lanternes dans le ciel. Un moment magique que l’on est pas prêts d’oublier.
L’année a bien commencé avec un cours de cuisine où nos papilles en ont vu de toutes les couleurs!

Nous avions hâte de découvrir Chiang Rai et son magnifique temple blanc. Il y a de vrais trésors dans cette région et nous avons  apprécié nos 3 jours à barouder en scooter!

Avant de revenir sur Bangkok, nous hésitions entre Sukhotaï et Ayutthaya, des temples en ruine. Sukhotaï était à mi parcours, nous y avons donc passé 2 jours. Les temples sont pour la plupart en bon état (surtout la zone centrale) mais heureusement c’était les premiers que nous visitions car après Bagan, Mrauk U ou les temples d’Angkor on aurait surement moins apprécié!

Après les retrouvailles avec les parents à Joris, nous avons passé 2 jours à visiter Bangkok avant de descendre à Petchaburi en train. Les singes sont très présents dans cette ville et nous avons apprécié l’ambiance mais un peu Nathalie et Thierry.

Le trajet de Petchaburi à Koh Lipe, en train pour la majorité, fut éprouvant. Heureusement, l’île était très jolie et nous nous sommes reposés 3 jours avec comme seule activité : farniente et plongée pour Joris.

Notre dernière étape était Koh Lanta, qu’on a trouvé moins belle que Koh Lipe mais aussi moins touristique et plus nature! De retour à Bangkok, nous avons du quitter les parents à Joris avant de filer en Birmanie.

Et en bonus, la vidéo de notre visite en Thaïlande (Oubliez pas de vous abonnez à notre chaine Youtube) :

 

Le budget

Nous avions prévu 21€/jour/personne pour la Thaïlande. On peut dire qu’on a pas vraiment respecté car si on comptabilise toutes nos dépenses, on arrive à plus de 24€… Il faut préciser qu’on s’est acheté des chaussures de sport plus légères que nos chaussures de randonnée, de nouveaux habits pour supporter la chaleur asiatique et on a fait nettoyé notre appareil photo chez Canon ce qui n’était pas donné…
Quand on enlève toutes ces dépenses exceptionnelles, on arrive à 21€/jour/personne! Pile-poil comme il faut! Mais on vous le dit tout de suite, il est possible de faire bien moins car nous nous sommes bien fait plaisir en Thaïlande surtout sur la nourriture, un délice!

Taux de change moyen : 1€ = 39,5 bahts

Exemples de dépenses

Une grande bouteille d’eau : 13 à 14 bahts.
Une grande bouteille de bière : à partir de 40 bahts.

Notre nuit la moins chère : 270 bahts à Chiang Rai.
Notre nuit la plus chère : 800 bahts à Koh Lipe.

Notre repas le plus cher : 694 baths pour des pizzas et quelques bières pour l’anniversaire de Joris (Chiang Mai).
Notre repas le moins cher : 30 bahts pour un pad’thai à Sukothaï, le meilleur que l’on ait mangé.

Un nettoyage de boitier chez Canon : 631 bahts
Un débardeur à H&M : 200 bahts
Une (vraie) paire de baskets Nike : 2340 bahts
Un pantalon éléphant : 100 bahts
Une coupe femme avec shampoing : 150 baht
4 photos d’identité : 100 baht
1 kg de linge sale : 35 baht

NB : Dans le nord, les prix sont les plus bas. Vient ensuite Bangkok, puis le sud qui est bien plus cher.
Ainsi, le pad’thai coûte 30 ou 35 baths dans le nord, 40 baths à Bangkok et 70 baths au moins dans les îles.

 

Les transports

On avait souvent entendu « c’est très facile de voyager en Thaïlande ». Oui c’est facile quand on prend tous ses billets de transports dans les agences avec pick-up à l’hôtel. Mais quand on veut gagner quelques euros et tout faire soi-même c’est un peu plus compliqué! On a même trouvé ça plus compliqué qu’en Amérique du Sud car les asiatiques ont la fâcheuse tendance à mettre les terminaux de bus bien à l’extérieur des villes… Obligés donc de prendre un tuk-tuk, taxi ou bus à chaque fois.

La compagnie Green Bus, qui opère surtout dans le nord est très ponctuelle, peu chère et très bien! On peut réserver ses places directement sur leur site en anglais et payer au 7-Eleven du coin en prenant soin de conserver son numéro de réservation!

Petit résumé des grandes lignes :

Bangkok – Chiang Mai : 850 bahts pour 10h en bus de nuit (période du jour de l’an).
Chiang Mai – Chiang Rai : 132 bahts pour 4h en bus de jour.
Chiang Rai – Sukhothaï : 237 bahts pour 6h en bus de jour.
Sukhothaï – Bangkok : 248 bahts pour 8h en bus de jour.
Bangkok – Petchaburi : 36 bahts pour 3h de train.
Petchaburi – Koh Lipe : 525 bahts en train de nuit (24h) jusqu’à Hat Yaï + 130 bahts minibus (2h) jusqu’à Pak Bara + 450 bahts le speedboat (2h30) jusqu’à Koh Lipe + 50 bahts du ponton de Koh Lipe jusqu’à la plage.
Koh Lipe – Koh Lanta : 1400 bahts pour 8h en ferry.
Koh Lanta – Phuket : 350 bahts pour 4h30 en ferry.
Phuket – Bangkok : 16€ en avion avec Thai Lion Air (acheté 2 semaines à l’avance sur Skyscanner).
Bangkok – Mae Sot (frontière birmane) : 297 bahts pour 8h (inclus 1h de retard) en bus de nuit.
Mae Sot – Bangkok (après la Birmanie) : 290 bahts pour 7h en bus de jour.
Bangkok – Siem Reap : 300 bahts en minibus jusqu’à la frontière puis en bus normal jusqu’à Siem Reap (le trajet dure 1 journée, passage de la frontière compris).

Pour vous déplacer dans les alentours d’une ville, le scooter est génial et peu cher. Nous en avons loué un à Chiang Rai, Sukhothaï, Petchaburi et Koh Lanta. On vous demandera en général 200 baths (5€) pour 24h ce qui reste très correct!

Dans les grandes villes, les transports en communs sont efficaces mais les locaux vous enverront souvent directement vers les taxis… On vous explique comment se déplacer à Bangkok dans notre petit guide!

 
Les hébergements

Les hébergements sont de qualité variables en Thaïlande. Vérifier systématiquement la chambre avant de vous engager! Faites attention aux punaises de lits dans les draps qui pourraient bien vous embêter durant la nuit. Demandez aussi s’il y a de l’eau chaude car c’est loin d’être une généralité!

Les prix varient du simple au triple du nord au sud pour le même type d’hébergement. A Chiang Rai par exemple, nous avons payé 270 baths dans un super homestay alors qu’à Koh Lanta Camille a durement négocié une chambre à 500 baths chez une famille qui n’attendait qu’une chose : qu’on consomme dans leur restaurant.
A Koh Lipe c’était encore plus cher : 800 baths, mais c’était pour un petit bungalow en bambou à deux pas de la plage!

Nos adresses préférées :

Homestay « Chez Nous » à Chiang Rai, les propriétaires sont au petits soins et le prix est vraiment riquiqui (270 bahts la double avec sdb partagée)!
New Siam 1 à Bangkok où nous sommes revenus à chaque reprise, limite on se sentait à la maison. C’est pas le grand luxe mais c’est bien placé (dans une ruelle tranquille pas loin de Khao San Rd) et surtout pas très cher (370 bahts la double avec sdb partagée).

 
Les loisirs

Tout dépend du type de loisirs que vous souhaitez. Pour visiter les temples, le prix est souvent correct (la plupart sont d’ailleurs gratuits, seuls les principaux demandent un droit d’entrée), à l’exception du Wat Phra Kaeo à Bangkok qui demande 500 baths aux étrangers (billet combiné avec le Palais Royal).

Je m’attendais à pouvoir plonger à moindre coût en Thaïlande, en fait pas du tout! Les centres demandaient environ 40€/plongée (les tarifs sont légèrement dégressifs si on prend plus de plongées), soit quasiment le même prix qu’en France…
A Koh Lanta c’était bien plus cher : 140€ la journée de 3 plongées, faut pas abuser!

 

Obtention du visa

Le visa s’obtient à l’arrivée en Thaïlande, que ça soit par voie aérienne ou terrestre. Les 30 premiers jours sont gratuits, après il faut faire une extension payante ou sortir du pays pour entrer de nouveau.
Attention au visa run (sortir par une frontière terrestre pour quelques heures et repasser en Thaïlande). Les autorités sont de plus en plus regardantes et n’accordent parfois que 15 jours ou moins dans ces cas là. Dans notre cas, après avoir passé 26 jours en Birmanie, nous avons obtenu à nouveau 30 jours en Thaïlande en passant la frontière terrestre à Mae Sot.

 

Gastronomie

La nourriture thaï, on est fans! Dès notre arrivé on est tombé sous le charme de cette cuisine saine et bon marché! A base de nouilles, de riz et de légumes succulents!
Les déserts aussi nous ont enchanté comme le riz collant à la mangue, les délicieuses crêpes ou encore les fruits toujours très bons!
Attention, la street food est souvent absente le lundi, c’est leur jour de congé!
On parle plus en détail de cette cuisine dans cet article!

Ah oui, n’oublions pas de parler du 7-Eleven. C’est une petite supérette où les prix sont affichés et où vous trouverez tout et il y en a partout. Les sandwichs à réchauffer ne sont pas chers et Joris est devenu accro au café glacé à seulement 14 bahts!
Tous les matins, nous allions acheter des brioches pour le petit-déjeuner, c’est bon et pas cher!

 

La langue

Dans les lieux touristiques, les thaïs parlent bien anglais en règle général. Vous n’aurez pas de mal à vous faire comprendre!
On vous donne quand même quelques mots qui peuvent être utiles et qui seront toujours appréciés par vos interlocuteurs :

Bonjour : Sawasdee (prononcé sa-wa-di).
Merci : Kop-kun.
Oui : Chai.
Non : Mai.
Au revoir : Lah Gorn.

NB : à la fin de chacun de ces mots, les garçons doivent ajouter le suffixe « Kaap » et les filles « Ka ».
Exemple, quand un garçon vous dit bonjour : Sa-wa-di Kaap.

 

Quelques trucs qui nous ont marqués

Dès notre arrivée, on a été surpris par le développement de la Thaïlande. On s’attendait à quelque chose de sale, bordélique et pauvre mais ça n’a pas été le cas. Saviez-vous qu’il n’y avait que 0,7% de chômage en Thaïlande? Un chiffre à faire pâlir les pays occidentaux.

La famille royale est extrêmement respectée en Thaïlande, il ne faut surtout pas les insulter ou critiquer. Faites attention à ne pas rattraper un billet qui s’envole avec votre pied, ce serait considéré comme une atteinte au roi (en photo sur chaque billet).

Tous les jours à 8h et 18h, l’hymne national est joué dans les lieux publics. Imitez les thaïlandais en vous arrêtant et en restant debout. Ne faites surtout pas comme Jihane et Joris qui continuaient de parler et de marcher comme si de rien n’était sous les regards choqués de toute la rue!

Les locaux sont très sympathiques, nous avons fait de jolies rencontres mais difficile d’approfondir comme en Amérique du Sud à cause de la barrière linguistique même avec l’anglais. Joris a légèrement pété un cable avec le racolage des taxis et tuk-tuk. Il en avait tellement marre qu’à la fin il les regardait tous pour qu’ils ralentissent et fassent leur signe de la main habituel. Joris répondait alors en faisant coucou avec son grand sourire.

On a été surpris plusieurs fois dans le bus avec les moines. Les personnes âgées qui occupent les sièges prévus à cet effet laissent volontiers leur place aux moines, même s’ils sont très jeunes! Ils sont vraiment bien vus!

Pour ceux qui pensent que le port du casque n’est pas obligatoire, méfiez-vous! Mon père et moi avons pris une amende de 300 baths sur Koh Lanta, tous comme plusieurs thaïs d’ailleurs. Comme quoi la police ne s’acharne pas forcément sur les étrangers.

temple-repas-chaing-mai

A bientôt en Birmanie! :)

 

En trichant un peu, notre budget est finalement respecté. En même temps, on avait bien besoin de se faire plaisir après 7 mois à faire attention et de s’acheter quelques équipements plus adaptés à l’Asie. 
Notre étape en Thaïlande nous a vraiment fait du bien, on a encore plus adoré grâce à Nathalie et Thierry qui nous ont rejoints et surtout nos papilles en 
redemandent encore… 😛

8 Comments

  1. la Birmanie mon reve avec le Cambodge et le Laos, profitez en bien vous me raconterez

  2. Pas 100% ok avec vous mais beaucoup quand même la Thaillande c’est formidable et marié à une femme thaïlandaise c’est formidable je pense à la retraite in Y sera pas souvent mais tout le temps!

  3. Et sinon 33 jours vous avez trouvé ça comment? assez? j’ai pas tout lu je crois que la Thaïlande, donc je m’excuse si vous abordez le sujet :) en tout cas moi ce bilan il me donne vraiment envie

    • Disons que ça permet d’avoir un aperçu du nord au sud mais c’est évidemment pas assez!
      On avait pris l’habitude des visas de 3 mois en Amérique du Sud où on pouvait se trainer et approfondir! En Asie c’est pas la même et on trouve ça dommage! On approfondira une prochaine fois…
      Je conseille plutôt deux mois pour la Thaïlande. Tellement de choses qu’on aurait aimé faire en plus : le parc de Khao Sok, Kanchanaburi, une semaine de bénévolat dans une réserve d’éléphants, quelques îles en plus, et j’en passe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>