Le bilan de nos 27 jours aux Philippines

La dernière étape de notre tour du monde d’un an… Les Philippines. Ce n’était pas prévu au programme et nous ne regrettons pour rien au monde d’avoir modifié notre itinéraire. Les Philippines, c’est pour nous comme la cerise sur le gâteau histoire de finir en beauté!

 

Rappel de notre itinéraire

itineraire-philippinesNotre périple aux Philippines a commencé à Manille où nous ne sommes pas restés plus d’une nuit. On a tout de suite pris la longue et pénible route vers le Sud Luzon. La ville de Legazpi est parfaite pour y découvrir le majestueux mont Mayon, un volcan au cône parfait.

Dans la même région plus au sud, la ville de Donsol est idéale pour aller à la rencontre des requins-baleines, une expérience inoubliable! La plongée était par contre décevante…

Après un long trajet, nous voilà sur Malapascua au nord de l’île de Cebu, une petite île réservée aux plongeurs. Vous pourrez rencontrer le rare requin-renard ou encore le poisson mandarin dans ses eaux.

Retour sur Cebu et direction Moalboal sur la côte ouest! Cette localité est connue pour ses bancs de sardines qui se dandinent à deux pas du rivage! On a aussi vu plusieurs tortues juste au bord, une belle destination!

Nouveau changement d’île et direction Bohol. On peut y voir le tarsier, un animal étrange mais trop mignon! Les fonds marins de l’île de Balicasag sont très beaux mais réservés aux plongeurs certifiés.

Direction ensuite Palawan et plus précisément El Nido au nord où on s’est vraiment fait plaisir sur la plongée! Camille a passé son niveau et moi je l’ai suivie, c’était top!

Dernière étape du pays et même de ce voyage : Mindoro. On voulait explorer Apo Reef au sud mais c’était vraiment trop cher… On a donc fini en beauté à Puerto Galera au nord! Trois jours de plongées sur des récifs magnifiques, que du bonheur!

Nous avons fait le choix de ne pas dormir à Manille avant de prendre notre vol retour. Premièrement car la ville ne nous fait pas vraiment rêver et surtout que Mindoro est à seulement 3heures de Manille, pratique pour se rendre directement à l’aéroport si le vol n’est pas trop tôt.

Voici la vidéo de notre inoubliable séjour aux Philippines : 

 

Quelques mots sur Manille

Comme vous avez pu le remarquer, nous n’avons pas écrit d’article sur Manille. En fait, nous n’avons pas assez de contenu. Initialement, l’objectif était de rester 2 jours à Manille avant le retour afin de découvrir les volcans dans la région mais finalement la plongée à Mindoro a eu raison de nous.

Bref, on a trouvé Manille très sale et surtout très pauvre. Plusieurs fois, on a du demander de l’aide car les transports locaux dans la ville, c’est la galère. A l’aéroport, on s’est fait arnaqués par un taxi, ça nous a tellement saoulé qu’on ne voulait prendre que les jeepney. Sauf que pour trouver la jeepney qui allait au terminal de bus que l’on souhaitait, c’était difficile. Je ne pourrais même plus vous dire le nom. Un philippin super gentil nous a dit de monter dans un jeepney, il l’a arreté, a dit au chauffeur de nous arreter à cet endroit et on a pas cherché à comprendre.

Une fois arrivés aux environs du terminal de Pasay, c’était loin d’être fini. Plusieurs philippins nous ont sauté dessus pour remporter la course auprès de la compagnie de transport. Ils nous ont fait marché dans tous les coins de rue à la recherche du fameux bus climatisé pour Legazpi!

C’est d’ailleurs, en tournant dans ces quartiers que nous avons vu des images de pauvreté horribles gravées dans nos mémoires. On ne s’est pas sentis en insécurité mais on voyait que l’endroit n’était pas du tout clean.

Finalement, on a peu de conseils à vous donner car on a vraiment galéré sans trop savoir comment on s’en est sortis.

Notre meilleur conseil : Ne dormez pas au Lovely Moon (quartier de Malate), un hôtel pour clients en manque d’amour. Privilégiez le Wanderes Guest House que d’autres voyageurs nous ont conseillé, nous ne l’avons pas testé mais ça a l’air bien mieux fréquenté.

Autre conseil : Pour sortir de Manille, cherchez les 2 principaux terminaux : Cubao et Pasay . En fait, ce sont des quartiers où sont regroupées la plupart des compagnies.
Apparement, il serait possible de réserver sur internet mais il faut s’y prendre quelques jours à l’avance, ce qui était loin d’être notre cas…

 

Le budget

Les Philippines n’étant pas prévu dans notre itinéraire et donc dans notre budget prévisionnel, nous n’avions pas d’objectif budgétaire à respecter. En plus, c’était notre dernier pays et on s’est bien fait plaisir avant de rentrer en France.

Finalement, nous avons dépensé 44,3€/jour/personne tout compris. Si l’on enlève le coût des plongées, nous revenons à une moyenne de 27,8€/jour/personne. La plongée nous a couté au total 891€.

Voici le graphique de nos dépenses répartis en différentes catégories :
Taux de conversion : 1€ = 52 pesos philippin

 budget-philippines

 

Exemples de dépenses

Une grande bouteille d’eau : 20 (refill) à 50pesos
Un thé glacé : 25 pesos en boutique
Un coca : 35 pesos en boutique, 60 pesos au restaurant
Un plat simple de nouilles ou de riz : 70 pesos

Notre nuit la moins chère : 400 pesos (7,7€) à Legazpi dans un dortoir dégueulasse.
Notre nuit la plus chère : 1200 pesos (23€) à Bohol pour une chambre entre la plage et la piscine.

Une plongée : à partir de 1200 pesos (environ 23€)
Le niveau PADI Open Water : 19 000 pesos (365€)

Une journée de location de scooter : 500 pesos (10€)

 

Les transports

Aux Philippines, les transports c’est la galère! En plus on a vraiment fait que bouger sans jamais rester plus de 3 ou 4 jours au même endroit. Il faut presque toujours prendre un enchainement de différents moyens de transport et l’attente est souvent longue. Il faut parfois passer une nuit dans un endroit sans intérêt, ce qui fait perdre plusieurs jours. Si comme nous vous avez du temps, pas de problème, par contre si vous êtes en vacances, je vous conseille de sélectionner au préalable quelques îles pour plus en profiter!

Nos principaux trajets (cout par personne) :

Manille – Legazpi : 795,5 pesos (bus climatisé, compagnie Philtranco), 11h.
Legazpi – Donsol : 100 pesos (minivan climatisé), 2h.
Donsol – Bogo (Cebu) via Masbate : 1031 pesos (enchainement de trycicle, jeepney, bateau, bus et bateau), plus de 40h.
Bogo – Malapascua : 163 pesos (bus normal puis bateau), 4h.
Malapascua – Moalboal : 491 pesos (bateau, minibus, bus puis trycicle), 11h.
Moalboal – Tagbilaran (Bohol) : 465 pesos (trycicle, minivan, bateau puis jeepney), 9h.
Tagbilaran – Cebu City : 602 pesos (trycicle, bateau puis taxi), 5h.
Cebu City – Puerto Princessa : 5861 pesos (taxi puis avion), 6h avec l’attente.
Puerto Princessa – El Nido : 525 pesos (minivan et trycicle), 5h30.
El Nido – Coron – San Jose (Mindoro) : 2000 pesos (bateau sur 2 jours avec arrêt à Coron pour la nuit), 15h de bateau au total.
San Jose – Sablayan : 160 pesos (trycicle puis minivan), 2h.
Sablayan – Puerto Galera : 470 pesos (minivan, bateau puis trycicle), 7h avec l’attente.
Puerto Galera – Manille (aéroport) : 510 pesos (bateau, bus climatisé puis taxi), 3h.

Il y a plus de détails sur les transports dans les articles de la région.

Presque partout, les jeepney sont omniprésents. Ce sont de vieilles jeeps rallongées faisait office de transport en commun. C’est très bon marché et idéal pour les petites distances. En revanche le trajet peut s’avérer pénible pour les longues distances.

A l’intérieur des villes, il y a aussi les tricycles, des sortes de tuk-tuk plus ou moins bon marché, mais que vous devrez forcément prendre à un moment ou à un autre. N’oubliez pas de négocier systématiquement!

Vous verrez aussi que les bateaux sont différents. Ce sont des bangkas, un style de fabrication bien à eux avec des flotteurs de chaque coté. Il n’y a que ça aux Philippines (ou presque).

 

Les hébergements

Il y a des hébergements bon marché aux Philippines, mais l’offre n’est pas développé dans certaines régions. Il nous est arrivés plusieurs fois d’arriver et de devoir chercher un moment avant de trouver un hébergement.

On a finalement opté pour une gamme au dessus de ce que l’on avait l’habitude de prendre car en mai, la chaleur était tout simplement insoutenable! La clim’ était presque obligatoire!

Nos coups de coeur à travers le pays :

  • Le Tropical Villas Resort à Bohol.
  • Sabang Inn à Puerto Galera.
  • Le Marina Lodge à Moalboal.

Le point commun de ces 3 hébergements : un cadre idyllique et surtout la piscine. Il ne nous en fallait pas plus (surtout Camille) pour tomber sous le charme. Côté tarif il fallait prévoir entre 1000 et 1500pesos tout de même pour une chambre climatisée.

 

Les loisirs

Pour le coup, on s’est fait plaisir! Cette catégorie comprend presque uniquement nos plongées et sorties en snorkelling. Certes ce n’est pas cher de plonger aux Philippines, mais quand on le fait 20 fois, ça le devient! Mais bon, ça vallait largement le coup car les sites étaient tous plus beaux les uns que les autres!

 

Infos pratiques

Obtention du visa

Pour une visite inférieure à 30 jours, le visa est gratuit aux Philippines. Il s’obtient en arrivant à l’aéroport. Vous pourrez ensuite demander une extension qui coûte dans les 35€ si mes souvenirs sont bons!

 

Le climat

Les Philippines possèdent un climat tropical, agréable en hiver et chaud et humide en été. Nous y étions au mois de mai, c’est à dire au début de l’été et il faisait très très chaud! Des températures proches des 40° (avec un ressenti à 49°…)!

Les mois d’avril et mai sont certes les plus chauds mais c’est également à cette période qu’il n’y a pas trop de vent et donc une meilleure visibilité pour la plongée! Un choix à faire selon vos envies.

Poissons bariolés!

Poissons bariolés!

 

La sécurité

Mindanao, une grande île au sud du pays est fortement déconseillée car un groupe terroriste y sévit. En dehors de ça, les précautions habituelles s’imposent dans le reste du pays.

Depuis mai 2016, un nouveau président très sévère a été élu. Respectez scrupuleusement les lois du pays, notamment en matière de stupéfiants. Les réprimandes peuvent aller jusqu’à la peine de mort. Depuis son entrée en fonction, environ 30 personnes impliquées dans un traffic de drogue sont tuées chaque jour…

 

Gastronomie

La nourriture Philippine n’est pas réputée comme étant très savoureuse… Les plats ne sont pas très diversifiés et on ne s’est pas régalés comme en Thaïlande. La région de Bicol (autour de Legazpi) est connue pour sa nourriture épicée et meilleure que dans le reste du pays, on a malheureusement pas trouvé de bonnes adresses à vous conseiller.

On s’est souvent contentés du plus simple avec des sandwichs ou un bon repas du 7 Eleven. Il vendent notamment des sortes de boules blanches fourrées à la viande qu’on a bien aimé. Si vous connaissez le nom, on est preneurs.

Le seul plat à proprement parler qu’on ait apprécié est le poulet adobo : du poulet avec une sauce délicieuse servi avec du riz.

 

La langue

Pas besoin de lexique aux Philippines, presque tout le monde parle un super anglais! Même dans le fin fond du pays, vous trouverez des paysans avec un niveau parfait, à vous dégouter des 10ans d’anglais scolaire que vous avez effectué! Cela s’explique par la courte colonisation des américains qui leur ont apporté l’apprentissage parfait de la langue anglaise.

La langue des locaux est le tagalog, vous pourrez y retrouver des consonances espagnoles dues à la colonisation.

Des locaux ADORABLES! <3

Des locaux ADORABLES! <3

 

Quelques trucs qui nous ont marqué

La première chose marquante aux Philippines, c’est la gentillesse des gens! Comme beaucoup parlent anglais, ils n’hésitent pas à vous aborder pour échanger quelques mots ou tout simplement pour vous aider! Ils ont tous une certaine manie, c’est de lever les sourcils pour dire oui, c’est assez déroutant au début mais on s’y fait vite. 😉

Le pays est catholique et il y a des églises à tous les coins de rue, c’est assez impressionnant! D’ailleurs, sur presque tous les véhicules, du bus au vélo, il y a un petit (ou gros) écriteau religieux pour vous souhaitez un bon trajet!

La pauvreté est assez présente, surtout dans les villes. Manille est choquante de ce point de vue. Entre les gens qui dorment sur un bout de pont au dessus de l’autoroute ou sur des cartons et les gamins dans la rue, ça fait quelque chose…

Comme dans beaucoup de pays, la gestion des déchets est catastrophique. Il y a des ordures partout, même dans les plus beaux endroits du pays et dans l’eau, on hésite pas à jeter par dessus bord ses déchets.

 

On a vraiment bien choisi notre dernier pays pour finir notre tour du monde! On s’est fait très plaisir en plongée et on a trouvé un pays magnifique avec des locaux incroyablement gentils et attentionnés!

Hâte d’y retourner! Et vous, c’est pour bientôt?

14 Comments

  1. Vos articles sur les Philippines donnent vraiment envie! J’avais déjà beaucoup lu et apprécié le pays grâce aux Visas Vies! Les transports ont l’air relou, mais les paysages sont magnifiques!!! Merci pour ces belles photos

  2. Un article qui tombe à point ! Pour moi, ce sera la première étape de mon tour du monde début octobre ! Je recherchais justement les trajets pour éviter de prendre l’avion mais difficile de trouver les infos… pour Cebu Puerto P vous n’aviez pas le choix ou juste pas envie de vous taper des heures de trajet ?? Et pour les trajets bateau, on se renseigne sur place ou il faut réserver à l’avance ? Auprès de quelle compagnie ! Merci pour cet article complet et bon retour en FRANCE 😉

    • Salut Pauline!
      Pour Cebu – Puerto Princessa il est en effet possible de prendre des bateaux et des bus mais c’est très long! Après si tu prévois de visiter l’île de Négros ça peut être une bonne idée qui coupe le trajet :)
      Pour les autres trajets, il y a plus d’infos sur les articles de chaque région!
      Nous nous sommes renseignés sur place car sur internet c’est pas toujours facile de trouver quelle compagnie fait quel trajet et les horaires… Dans tous les cas il faut s’attendre à perdre du temps dans les transports ou être flexible sur ses destinations 😉
      Tu peux éventuellement regarder le site 2go travel qui possède des lignes de ferry qu’on peut réserver à l’avance!

      On te souhaite un très bon voyage! Ca va commencer très fort ce TDM avec les Philippines 😀

  3. Salut Camille et Joris, super article et super voyage !
    J’ai l’impression que vous avez un peu rushé, que vous avez vu énormément de trucs ! Mais bon tout à l’air de s’être bien passé :)
    J’ai passé 6 mois aux Philippines il y a 3 ans, j’ai adoré ! Il y a tellement de choses à voir, il faut absolument que j’y retourne ! Donsol a l’air mieux préservé au niveau des requins baleines qu’Oslob, je l’ai fait là-bas et c’était bof bof.
    Pour Manille, il faut clairement l’éviter, c’est une perte de temps (transport galère, pauvreté, pollution …). A part si on a des amis sur place ou si on veut faire la fête dans les beaux quartiers … mais bon il y a bien mieux à faire aux Philippines.
    Merci pour cet article et la vidéo. Je partage ça sur Twitter 😉
    – Michael

    • Salut Michael! Merci pour ton commentaire! En effet on a été assez vite et on a quand même eu de la chance pour les transports malgré quelques galères…
      Je pense aussi qu’on y retournera car on a adoré! Que ce soit les gens, les paysages, les fonds marins, tout est génial aux Philippines! 😀
      A bientôt! 😉

    • Salut!

      merci pour votre article !J’ai une petite question pour vous et aussi pour Michael ! Je pars dans peu de temps aux Philippines ( 10 mai -10 juin)et je me posais quelques questions! Quand est ce que la saison des pluies débute vraiment ? Est il vraiment nécessaire de se faire vacciner contre l’encéphalite Japonaise? Les température à cette période sont elles vraiment intenable? merci merci merci!!! Aude

      • Salut Aude, quel beau voyage en perspective!

        Bon, je ne pense pas que ma réponse va te réjouir concernant les vaccins, il n’y a pas beaucoup de risque mais il y en a un donc à toi de voir. C’est un coût. Personnellement, je ne regrette pas de l’avoir fait pour être plus tranquille.

        Pour la saison des pluies, on y était au mois de mai et il faisait assez beau, apparement nous avons eu de la chance car il pleuvait les semaines suivantes. Les saisons se dérèglent et il ne pleut pas forcément toute la journée, tu pourras quand même profiter… Enfin, je te le souhaite!
        Par contre, pour la chaleur, c’est une autre histoire, il faisait vraiment chaud et on a pas su résister face aux chambres climatisées…

        Voila, j’espère que ces indications t’auront aidé.
        Bons préparatifs!

  4. Super article bien détaillé 😉 Cela vous nous servir sans aucun doute car c’est sur notre route ! Ca donne envie de prolonger le VISA de 30 jours supplémentaires !

  5. Super article, merci pour les infos, j’y vais dans quelques mois, c’est une des étapes de mon roadtrip et vos infos me seront très utiles !
    Et les boules blanches fourees à la viande dont vous parliez, est-ce qu’il s’agit de momos (http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/cd/Momo_ring.jpg) j’en ai beaucoup mangé au Népal et j’avais adoré aussi :)

    • Salut JM!
      Oui en effet les boules blanches ressembles plus ou moins à ça! :)
      Tant mieux si ça peut t’aider, c’est avec plaisir! Tu vas te régaler je pense, c’est un pays formidable 😉
      Bon voyage alors et à bientôt! 😀

Répondre à Jm Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>