Une halte culinaire à Kep et Kampot

Quand on parle du Cambodge, on pense tout de suite aux temples d’Angkor, mais d’autres régions méritent un arrêt. Avant de vous parler des îles paradisiaques, direction le sud-est avec Kep et Kampot, deux villes intéressantes à visiter.

 

Kep et Kampot se situent sur la côte sud du Cambodge, près de la frontière avec le Vietnam. Leur centre-ville n’a rien d’exceptionnel, il faut s’éloigner et partir à la découverte de la région! Sachez que les deux villes sont proches (moins de 30km), il est possible de dormir dans l’une et découvrir l’autre en scooter.

 

Que faire à Kampot?

  • Le poivre de Kampot : La ville est connue par les chefs du monde entier pour son célèbre poivre de très grande qualité. Vous pourrez visiter le centre de tri de Farm Link, juste derrière le pont. Il explique très bien comment est cultivé le poivre, puis séché et trié. Vous aurez même droit à une dégustation!
    Si vous voulez aller plus loin, explorer la région en scooter pour visiter une plantation. Cette visite ne nous a pas apporté grand chose de plus qu’à Farm Link.
    Pour acheter du poivre mieux vos privilégier les plantations et FarmLink où le poivre est sous-vide et le label collé. Le tarif est plus élevé mais la qualité sera au rendez-vous. Nous en avons acheté au marché de Kampot et nous avons appris par la suite que le poivre était bien moins cher car il venait du Vietnam et ne respectait pas les valeurs du label…
  • Le gigantesque durian : Allez savoir pourquoi, il y a un rond point avec un énorme durian. Ca fait partie des attractions du coin et vous aurez du mal à le rater si vous séjournez à Kampot. 
  • La balade en bateau : Des prestataires proposent une balade en bateau d’environ 2h pour admirer le coucher du soleil. Le fleuve est paisible et c’était très agréable. Clou du spectacle, des lucioles sur le chemin du retour! Il y en a pleins les arbres, l’ambiance est féerique!
    Comptez 5$/personne.
  • Le parc national Bokor : Honnêtement, évitez cette sortie qui vous coutera cher pour pas grand chose. Ce parc est un ancien jardin d’acclimatation. Le sommet est à 40km de Kampot pour voir une cascade sans eau, un ancien casino dont il ne reste que les murs, et une statue bouddhiste… Evitez cet endroit qui est recommandé par de nombreux guides et selon nous ne mérite pas le détour de d’1h30 en scooter!
    L’entrée est à 1$/véhicule.
  • La rivière près de Kampot : Un endroit ombragé où il est agréable de se reposer quelques heures en compagnie de locaux qui pêchent ou se baignent. Vous pourrez y louer des bouées afin de profiter des rapides!
    Pour vous y rendre, traverser le pont de Kampot et prenez la deuxième route à droite sur 4km.
  • Les grottes : Il y en quelques unes dans la région mais on peut vous dire qu’après Hpa-An en Birmanie, on a eu notre dose pour un petit moment. D’autant plus que certains voyageurs ont été déçus de leur visite donc on ne s’est pas forcés. Dites nous si ça vaut le détour! 😉
  • Les marais salants : Malheureusement, on les a trouvé trop tard en rentrant de Kep. On comptait observer le coucher du soleil se refléter sur les marais mais le spectacle était fini avant notre arrivée. Dans tous les cas, le site vaut le détour et avec un peu de chance des locaux pourront vous en dire plus!

 

Que faire à Kep?

  • Le marché aux crabes : Kep est réputée pour ses crabes. Le matin, l’effervescent marché n’est (il parait) pas dénué d’intérêt. Comme on dormait sur Kampot, on a eu du mal à se lever tôt pour aller le découvrir!
    Vous verrez aussi sans doute la statue du crabe bleu géant planté sur la rive!
  • A la découverte des gibbons : A coté de Kep se trouve une colline recouverte de jungles où se trouve une cascade et il serait soi-disant possible d’observer des gibbons. Avec la chaleur, on était pas du tout mais alors vraiment pas motivés pour se lancer mais la balade doit être très sympa avec une température plus clémente.
  • Plage : Il y a une plage à Kep même si elle n’est pas franchement paradisiaque, faire trempette fait toujours plaisir! Vous pourrez aussi le faire à Kampot directement dans le fleuve ou sur une bouée, nous on s’est abstenus…

 

Transports

Depuis Siem Reap, nous avons mis 15h pour arriver jusqu’à Kampot en bus de nuit avec un changement à Phnom Penh. Comptez environ 15$, peut-être moins si vous réservez un peu plus en avance que nous! C’était le moins cher que l’on ait trouvé et c’était pas du grand luxe!

Pour vous déplacer entre Kep et Kampot, on ne peut que vous conseiller le scooter qui est toujours agréable en Asie! La location nous a couté 5$/jour avec notre guest house.

 

Hébergement

Nous avons rejoint les amis blogueurs de Playing the world et Croc’monde à l’Orchid guest house. Le gérant propose des bungalows à 8$ et une chambre double sans fenêtre à 5$. Le patron est vraiment gentil.

Apparement, il y aurait des bungalows le long de la rivière à 5$.
En revanche, après réflexion, on aurait préféré loger à Kep car il y a la plage en plus!

 

Nourriture

Si vous logez sur Kampot, ne manquez pas la boulangerie « Bel Epi ». Des viennoiseries à tomber par terre qui redonne un coup de motivation!
Pour manger le soir, nous vous conseillons le marché de nuit où la nourriture est délicieuse et peu chère!

On a évidemment gouté le crabe de Kep avec sa sauce au poivre de Kampot.
Le Kimly est un restaurant apprécié et un poil plus cher que les autres mais c’était tout simplement délicieux! Joris a partagé une grande assiette de crabe avec Romain et c’était suffisant!

 

Cette excursion de 3 jours nous a permis de passer du bon temps avec nos copains. La région vaut le détour rien que pour gouter le fameux crabe de Kep et tester le célèbre poivre de Kampot!
Elle ne constitue pas pour autant un incontournable du Cambodge mais reste une halte plaisante.

D’autres activités à conseiller dans le coin?

 

Pour voir plus de photos c’est par ici.

2 Comments

  1. Ce petit plat à la fin de l’article me met l’eau à la bouche!! 😀
    ça à l’air sympa ces villes, même si c’est un peu excentré!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>