Le désert d’Atacama & ses paysages de dingue!

Après avoir passé 3 jours à Arica où Joris a pu se tester au surf, on a vite remarqué que le Chili c’était cher, très cher même. Et du coup, on s’était dit qu’à San Pedro de Atacama il allait falloir veiller sur notre budget mais comme vous l’imaginez on a légèrement craqué le budget… Mais ça en vaut vraiment la peine!

 

Que faire à San Pedro de Atacama?

C’est simple, il y a une multitude d’endroits qui vous attendent! Il a vraiment été difficile pour nous de faire un choix car tout est excessivement cher et qu’il faut prendre un tour pour visiter les lieux les plus reculés.

On vous emmène ;)

On vous emmène ;)

Voici les lieux que nous avons décidé de visiter (on vous détaillera plus en dessous) : 

  • La vallée de la muerte + Le mirador piedra del Coyote + La vallée de la Luna,
  • Les piedras rojas + Le salar d’Atacama et les lagunes Miscanti et Meniques,
  • Les geysers del Tatio,
  • Un tour astronomique pour admirer les étoiles ou la lune dans notre cas.

Et les autres lieux que nous avons décidé de ne pas voir même s’ils doivent aussi être magnifiques :

  • La laguna Cejar et Tebinquinche : Vous y trouverez une lagune salée qui vous fera flotter comme la Mer Morte et d’autres jolis paysages paysages comme los Ojos del Salar. Cet endroit avait l’air magnifique mais le problème c’est que le prix d’entrée est horriblement cher. L’année dernière, nous avions vu sur des blogs que l’entrée était à 2000CH, aujourd’hui elle est à 17000CH. Autant vous dire qu’on ne pouvait pas du tout se le permettre!
  • Le salar de Tara et Monjes de la Pacana : Nous avons vu des photos de cet endroit et ça avait l’air très beau mais il a fallu choisir avec le tour de « las piedras rojas » et c’est elles qui ont gagné. N’empêche si vous décidez d’y aller, racontez nous! (Tarif tour : 40 000CH à 53 000CH / entrée gratuite)
  • Les Thermes de Puritama : Cette excursion se fait à la demi-journée. On vous emmènera vous baigner dans des eaux chaudes en plein milieu d’un très beau cadre naturel. (Tarif tour : 10 000CH à 15 000CH / entrée : 9 000CH)
  • La vallée d’Arcoiris : Les montagnes sont pleines de couleurs différentes, ça a l’air très beau! (Tarif tour : 25 000CH à 30 000CH / entrée : 25 000CH)
  • Sans oublier la méconnue Lescondida : Nous avons failli y aller mais pour des raisons de budget, nous ne pouvions vraiment pas nous le permettre. On a vu des photos c’est magnifique, vous aurez des lagunes bleu turquoise dont une où vous pourrez vous baigner. L’eau est salée et du coup vous flotterez. On a fortement hésité car c’est bien moins cher que la lagune Cejar et ça a franchement l’air paradisiaque! (Tarif tour : 15 000CH à 17 000CH / entrée : 5 000CH)
  • L’ascencion de volcan : Dans une autre catégorie de budget et d’activité, vous pourrez grimper sur un volcan. La région en est inondée! Celui qui nous a bien tenté et qu’on était à deux doigts de signer si le prix n’était pas aussi cher (75 000CH à 90 000CH) : le volcan Lascar! C’est un volcan en activité qui culmine à 5600m. La montée est un peu difficile et il n’y a que 550m de dénivelé à grimper! On a vu des photos, ça a l’air inoubliable!

 

Jour 1 : Vallée de la Muerte + Mirador Piedra del Coyote + Vallée de la Luna

Pour la première journée, on a décidé de vider nos batteries en utilisant le vélo comme moyen de locomotion tant qu’on était encore frais! Au final, c’était plutôt une bonne idée parce que le soir on était sur les rotules! Après être allés chercher nos VTT à 9h (location : 5 000CH pour 12h), nous voila partis en direction de la vallée de la Muerte.

velo-atacama

Au bout de 5 minutes, j’avais déjà mal aux fesses. On va dire que j’en fais pas tous les jours et que je suis pas trop sportive… Mais pour ma défense, la selle était vraiment pourrie! Heureusement, les paysages m’ont fait oublié tout ça. Au bout de 3 km, on arrive dans la vallée de la Muerte. C’est vraiment magnifique et super agréable de pédaler dans ces paysages surtout quand on est seuls : on a croisé personne! Il régnait un silence mortel!

Vers la fin du chemin, il y a une petite montée qui n’a l’air de rien mais qui nous a bien fatigués. En fait, il a fallu pousser les vélos car c’était ensablé mais quelle vue au sommet : 

vallee-de-la-muerte-atacama

Après avoir rejoint la route goudronnée, nous sommes repartis en direction de San Pedro de Atacama. Nous avons tourné au premier chemin de terre à droite qui mène au mirador Piedra del Coyote. Et là, c’était un spectacle grandiose qui s’offrait à nous! On en a profité pour pique-niquer et savourer ce magnifique paysage pendant 2 heures!

desert-atacama

Repus et reposés, nous avons pédalé jusqu’à l’entrée de la vallée de la Luna en moins d’une heure! Le problème, c’est que je commençais à avoir sacrément mal au derrière et que Joris était aussi très fatigué. On a filé au premier arrêt où il y avait une balade dans une grotte. C’était très sympa malgré les passages étroits en plein noir et surtout ça nous a fait du bien d’avoir de l’ombre…

On a sauté le prochain stop ; une grande dune où l’on peut grimper (en suivant le sentier) pour admirer le coucher de soleil car nous allions y retourner pour l’admirer. Et on a continué en direction de l’amphithéatre où il est possible de monter et d’avoir une MA-GNI-FI-QUE vue sur la vallée

vallee-luna

Malheureusement, nous étions bien trop fatigués pour continuer les 3km restants jusqu’au dernier stop. On a préféré revenir à la grande dune pour se reposer pendant 2h30 en attendant le coucher de soleil. Pour s’occuper, on a joué à la pétanque (avec des cailloux) et observer les paysages carrément surnaturels qui étaient devant nous. 

soleil-dune-atacama

Le coucher de soleil était très beau mais nous a quand même un peu déçus (on nous l’avait tellement vendu) car on a pas eu le temps de voir les célèbres couleurs sur les montagnes. En effet, dès que le soleil est parti, les guides du parc nous demandaient de partir… Bref, c’était quand même très bien mais on vous recommande fortement d’inverser la journée et d’observer le coucher de soleil depuis le mirador Piedra del Coyote, en plus il ne vous restera que 6km de descente pour rentrer dans la nuit au lieu d’une bonne dizaine de faible descente et il y a aura bien moins de monde.

 

PS : Si vous passez au mirador Piedra del Coyote, sachez que l’entrée est jumelée avec la vallée de la Luna. Les deux ensembles coutent 3 000CH (2 500CH pour les étudiants) contre 2 000CH (1 500CH pour les étudiants) pour la vallée de la Luna seulement. L’entrée à la vallée de la Muerte est gratuite.

 

Jour 2 : Piedras rojas + Salar + Lagunes Miscanti et Meniques

Deuxième journée mais cette fois-ci avec un tour organisé en direction des piedras rojas. On a commencé avec la laguna Chaixa en plein milieu du salar d’Atacama qui est le troisième le plus grand du monde. On a pu y observer des flamands roses d’assez près et se promener au milieu du salar. Le salar n’est d’ailleurs pas blanc comme à Uyuni, il est moins protégé et le vent ramène le sable des alentours sur le sel, ce qui lui donne cette couleur marron.

laguna-chaixa-reflets

Un petit conseil : le petit-déjeuner n’est servi qu’après ce stop, prenez quelque chose à grignoter pendant le trajet au cas où vous vous sentiez mal où alors petit-déjeuner deux fois ;).

La deuxième étape qui nous a marqué par sa beauté : les fameuses piedras rojas (pierres rouges). Quand on est arrivés, on est restés bouche-bée devant ce spectacle! C’est l’un des plus beaux endroits que l’on ait vu! 

piedras-rojas

Pour info, on appelle l’endroit pierres rouges car les pierres autour de la lagune se sont oxydées avec l’eau. Un autre conseil : prenez tout votre équipement pour le froid, on avait un vent fort et avec les 6° seulement on s’est gelés. C’est d’ailleurs pour ça qu’on a pas pu rester trop longtemps à notre grand regret car le froid nous faisait extrêmement mal aux oreilles… Attention au mal d’altitude, la lagune est à plus de 4000m.

laguna-piedras-rojas

Par la suite, on s’est arrêtés aux lagunes Miscanti et Meniques. Elles sont très jolies et posés dans un magnifique cadre avec tous les volcans aux alentours. Mais on était quand même descendus d’un cran par rapport au stop précédent. Voila, la journée était fini après un petit repas au restaurant (inclus dans le tarif : 32 000CH/personne) et la visite d’une église sans grand intérêt.

Pour cette journée, nous avons payé 5000CH (tarif étudiant) au total de droit d’entrée pour la lagune Chaixa et les lagunes Miscanti et Meniques. Le tarif normal est de 5500CH/personne. 

 

Jour 3 : Geyser del Tatio + Tour astronomique

Le lendemain matin, on s’est levés aux aurores (c’est le cas de le dire : à 4h30 on était debout)! Après 2 heures de route, on est arrivés sur le plus haut champ de geysers au monde! C’était une fois de plus très impressionnant! Le champ est entouré de montagnes et volcans, ce qui donne l’impression que c’est un cratère en activité.

geysers-el-tatio

La mauvaise nouvelle, c’est que vu que c’est en altitude (environ 4200m) quand on est arrivés il faisait -10°… Mais cette fois-ci, on s’était bien équipés et même malgré ça le froid ne nous a pas épargné mais on a pu profiter pleinement du site (ça nous fait peur pour la Patagonie).

La balade au milieu des geysers nous donne l’impression d’être tout petit. On ressent vraiment la puissance de la nature. Il y avait 2 types de geysers, ceux qui éjectaient de la vapeur et ceux qui éjectaient de l’eau! Ils étaient tous impressionnants et chacun a sa particularité : vapeur rapide, épaisse, jaillissement d’eau. Bref, on en a pris pleins les yeux et c’était que du bonheur!

Après avoir petit-déjeuner, on est allés juste à coté pour se baigner dans les eaux chaudes. Moi qui suis pas trop friande des baignades, j’ai laissé y aller Joris en premier… Eh ben, il en est vite ressorti! L’eau est tiède et il n’y a qu’à certains endroits qu’elle est bien chaude… 

A cet endroit, il y a encore pas mal de geysers, dont un qui s’appelle l’assassinador! En fait, ce geyser a été découvert par un français qui s’en est approché. Mais avec la fumée, il ne voyait plus le trou du geyser et a fini par tomber dedans… Le guide qui racontait son histoire n’avait pas de français dans son groupe et en a bien profité pour se moquer!

Pour finir la matinée, on a fait plusieurs stops le long de la route où on a pu voir des lamas se battre, pleins de vicunas, un village avec une église et des paysages très jolis!

Après s’être reposés, on est partis le soir en dehors de la ville avec Muriel et toute sa famille (leur blog) pour observer l’éclipse de lune. Une sacrée expérience, surtout dans le désert d’Atacama! Une fois cachée, la lune est devenue orange et on a pu observer la voie lactée : Waouuuh!

eclipse-lune-atacama

Désolé pour la qualité, mais on avait vraiment pas le matériel adapté…

Pour les geysers, nous avons payé 14 000CH pour le tour et 2 500CH/personne (tarif étudiant : 2 000CH/personne) de droit d’entrée. Et concernant, notre sortie pour observer l’éclipse de lune, elle nous aura tout de même couté 16 000CH/personne.

 

Transports

Depuis Calama, des bus partent très souvent pour San Pedro de Atacama. Le trajet dure environ 1h30 et nous a coûté 3000CH/personne.
Vous pouvez toujours tentez le stop depuis Calama, les véhicules sont assez nombreux!

Dans le désert, nous nous sommes déplacés en vélo une journée pour visiter les sites les plus proches, puis avec les tours qui nous ont emmenés dans les endroits les plus éloignés de la ville.
Après avoir discuté avec d’autres voyageurs, il semble judicieux de louer une voiture (à 3 ou 4 personnes) pour se déplacer en solo! En plus cette option permet d’aller voir les sites seuls, sans être avec les tours qui débarquent tous à la même heure!

 

Hébergement

Nous étions à l’hostal La Florida : personnel pas forcément avenant et chambres basique. Mais le prix nous a paru correct pour San Pedro (10000CH/personne) et l’hôtel est équipé d’une cuisine! En sachant que tout est très cher dans le désert d’Atacama, la cuisine peut aider!

 

On a vraiment adoré le désert d’Atacama et ses paysages de fous! On aurait aimé rester un peu plus longtemps pour explorer plus en profondeur la région mais les prix des excursions sont vraiment exorbitants!

2 Comments

  1. salut les loulous
    ca y est , on a repasse les fuseaux sans probleme! nous voila chez nous, dans le froid automnal, le vrai;on a rallumé le poêle a bois, regardé le s photos , les films, raconté un peu.
    mais le voyage est a l’interieur, avec un gros cafard d etre loin d e nos jeunes.
    finalement nous avons passe la dernière soiree et quelle soiree! au nido, autour d’un disco, c est un plat chilien, plein d ingrédients et mijote 3 heures sur le feu de bois. Départ en taxi le lendemain a 5 heures.
    On essaie de recuperer le decalage et de soigner le rhume pour moi.
    Domi fait les dernieres cueillettes au jardin et on se demande bien avec qui on va partager ce s joyeux moments comme au Chili.
    on vous embrasse, vous souhaitant de faire belle route et bravo pour vos vies sinceres et en marche, le monde en a besoin;
    bien affectueusemnt
    Elisabeth et dominique

    • Heeeeey :) Ca fait super plaisir d’avoir de vos nouvelles!
      Si vous saviez pour le froid, on commence à descendre en direction de la Patagonie et franchement je me demande comment on va survivre : il fait super froid!!!!!
      On est contents que vous soyez bien rentrés en France, le retour est souvent difficile mais au final ce n’est que pour mieux rebondir 😉
      On vous fait de gros bisous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>