Cochabamba, coeur de la Bolivie

Ca y est, on est en Bolivie!!!! Deuxième pays de notre tour du monde après le Brésil! On a atterrit directement à Cochabamba pour pouvoir prendre des cours d’espagnol avant de parcourir les routes des prochains pays où l’espagnol est maitre!

On sera restés 3 semaines à Cochabamba et autant vous dire que c’est passé très vite, entre les cours, les devoirs et (surtout) les maladies on a pas vu le temps passer!

 

Pourquoi prendre des cours d’espagnol en Bolivie?

En fait, pendant nos préparatifs on savait qu’on voulait revoir notre espagnol pour pouvoir communiquer avec les locaux en Amérique du Sud et aussi comprendre un peu mieux tout ce qu’on entendait. A partir de là, on est partis à la recherche d’une école qui serait forcément au début de notre itinéraire. Au début on pensait au Pérou, à l’Argentine ou à Quito parce que Fabienne et Benoit de Novo-monde y ont vécu une super expérience. Finalement, voici les différentes raisons qui nous ont poussés à contacter et réserver nos cours à l’école Carmen Vega en Bolivie : 

  • Premièrement, les prix. Les cours d’espagnol ont francheespagnol-cochabambament des prix concurrentiels en Bolivie mais ça reste quand même un sacré budget pour ce pays.
  • L’ambiance familiale qui est mise en avant sur leur site mais également sur d’autres comme Voyageforum, Le Routard, etc.
  • La possibilité de vivre dans une famille d’accueil bolivienne, une expérience qui correspondait totalement à notre projet de découverte de culture.
  • On s’est quand même un peu renseignés sur la qualité de la langue en Bolivie et les boliviens parlent lentement ce qui est pratique pour apprendre. Par contre, dans chaque pays, il y a des accents et des expressions différentes, mais dans tous les cas avec les bases on s’en sort 😉

Bref, avec tous ces éléments, on s’est donc décidés à réserver 3 semaines à l’école Carmen Vega. On a décidé d’y rester 3 semaines parce qu’on pensait que deux semaines ce serait trop court et qu’un mois empiéterait trop sur notre temps de voyage. Mais bien sur, plus vous resterez longtemps et plus vous aurez un bon niveau 😉

Un petit conseil (qu’on a pas fait) : si vous avez déjà eu des cours d’espagnol à l’école. Revoyez vos bases avant de partir, ça revient vite et franchement ça vous évitera de perdre du temps sur des choses que vous avez déjà vu!

cochabamba-cours-espagnol

Nos copains de l’école avec Jacques, un des professeurs!

 

L’expérience en famille d’accueil

L’école offre la possibilité de dormir dans un hébergement indépendant ou d’être accueilli dans une famille. Bien évidemment ce service n’est pas gratuit mais il reste plus avantageux. Au début, on avait un peu hésité. C’est vrai que dormir chez une famille c’est un peu rentrer dans son intimité et pendant 3 semaines ça peut être gênant.

cochabamba-familleAu final, les familles sont très accueillantes et se plient en 4 pour les élèves! L’expérience est vraiment enrichissante et permet de découvrir la culture bolivienne de l’intérieur. Le GROS avantage c’est que vous parlerez (presque) tout le temps espagnol et que votre niveau s’améliorera plus rapidement.

En tout cas, ne vous inquiétez pas les familles sont habituées à recevoir des élèves et partagent beaucoup. Pour ma part, je ne regrette vraiment pas que Maggy m’ait emmené quand j’ai du aller à l’hôpital, ça m’a évité d’attendre et de me faire avoir par les médecins qui voulaient m’opérer…

Bref, c’est une super expérience qu’on recommande!

famille-accueil-cochabamba

La famille (presque) au complet!

 

Que faire à Cochabamba?

Voila, assez parlé des cours parlons un peu de Cochabamba qui propose pas mal d’activités (même si on a pas eu le temps de faire grand chose). Oui, on est restés trois semaines à Cochabamba mais pendant 2 semaines Camille a été malade en enchainant rhume, gastro et infection intestinale. Autant vous dire qu’on a pas trop profité des environs et qu’on a préféré se reposer. Bref, même si on a pas eu le temps de faire tout ce qu’on aurait voulu, on vous a concocté une petite liste qui selon nous reste des incontournables si vous passez à Cochabamba

  • El Christo de la Concordia : avant d’arriver à Cochabamba, on ne savait même pas qu’il y avait un Christ (on les fait tous en ce moment), quelle grande surprise! D’ailleurs, il est plus grand que le Christ Rédempteur de Rio de 44 centimètres et c’est d’ailleurs le PLUS grand du monde. Il est un peu moins beau et barbu mais il est possible de grimper à l’intérieur pour avoir une vue sur la ville. 
    Vous pouvez monter à pied mais c’est fortement déconseillé (risque d’agression). Prenez plutôt le téléphérique qui coute seulement 11,5Bs aller-retour (environ 1,50€ donc ça vaut pas le coup de se priver).cochabamba-christ
  • La Cancha : Attraction phare de Cochabamba, c’est un marché gigantesque où vous trouverez de TOUT. C’est le plus grand marché à ciel ouvert d’Amérique du Sud. Et franchement, on a adoré s’y perdre pour partir à la recherche de quelques courses. 
    Ne manquez pas le quartier où la coca est vendue mais également les foetus de lama pour offrande à la Pachamama (Terre Mère, croyance andine)!
    Ne manquez pas les foetus de lama sur la gauche ;)

    Ne manquez pas les foetus de lama sur la gauche ;)

  • Palacio Portales :  On ne l’a pas visité mais on aurait vraiment voulu. En gros, c’est une maison qui regorge de trésors d’architecture. Le propriétaire n’a jamais pu en profiter à cause du mal de l’altitude qu’il ne supportait pas. Depuis sa mort, la maison est ouverte au tourisme.
    Les visites se font uniquement l’après-midi et les horaires des visites françaises sont 16h et 17h.
    (tarif : 10Bs).
  • La Plaza 14 de septiembre : Ne manqcathedrale-cochabambauez pas cette jolie place où trône la cathédrale et la préfecture. Il est agréable de s’y promener et pourquoi pas de rejoindre la horde de pigeons qui attend de la nourriture.
  • Le couvent de Santa Teresa : Cette visite a l’air vraiment intéressante mais je pense que les âmes sensibles (comme moi) peuvent s’abstenir. En fait, ce couvent abrite une communauté de nones qui vivent recluses dans des conditions inhumaines. Un système de castes garantit le non-contact avec l’extérieur et entre les nones. Elles n’ont droit de parler qu’une heure entre elles par jour. Heureusement, il ne reste que quelques nones qui subissent ces traitements.
    Il y a des visites guidées toutes les heures, vous ne pourrez pas le visiter en indépendant (tarif : 20Bs)
  • Le musée archéologique : Alors nous on est pas trop fans des musées. On a préféré s’abstenir sur ce coup. Mais à ce qui parait la visite est très intéressante et d’ailleurs il vaut mieux prendre un guide pour mieux comprendre sinon vous n’allez surement pas apprécié… Le tarif est de 25Bs.

 

Les activités autour de Cochabamba :

  • Inkallajta : Un grand regret! On aurait vraiment voulu y aller, mais ça n’a pas été possible pour des raisons de temps et surtout budgétaire car le site n’est pas accessible. Pour vous en dire un peu plus, c’est une ancienne cité Inca que certains surnomment le « Machu Pichu de la Bolivie ». Ce n’est pas forcément aussi bien, mais je pense que ça doit valoir le détour!
  • Torotoro : On a passé un super week-end au parc national de Torotoro qui est juste immense. Vous pourrez en avoir un bon aperçu en 2-3 jours mais pour le découvrir plus en profondeur il vous faudra au moins 3 semaines. torotoro-bolivie
  • Visite des villages alentours : D’autres villages aux alentours de Cochabamba proposent des activités sympa du genre randonnée, escalade, etc. Bref, il y en a pour tous les goûts!

 

Autant vous dire qu’on a bien apprécié notre séjour à Cochabamba qui nous a appris beaucoup sur la culture Bolivienne. On a notamment eu la chance d’assister à 2 fêtes traditionnelles pendant notre séjour (Joris vous réserve un article dessus). C’est juste un peu dommage que pendant 2 semaines j’ai été malade. En espérant que ça s’arrêtera pour le début du trip!
Si vous vous demandez quand même où en est notre niveau d’espagnol en 3 semaines : on a repris nos bases et on arrive bien mieux à communiquer avec les locaux. Franchement c’est bien agréable!

 

Vous avez déjà pris des cours d’espagnol en Amérique du Sud, on est intéressés par votre témoignage?!

13 Comments

  1. Et bien, en 3 semaines, vous n’allez pas chômer !

  2. C’est sûr que c’est une bonne idée: c’est plus facile que d’apprendre une langue asiatique et en rapport langue/pays, c’est plus avantageux lol !
    De notre côté, ce n’est pas vraiment nécessaire, puisque étant lusophones, on comprend plutôt bien l’espagnol (ce qui est marrant c’est que dans l’autre sens ça marche moins bien!^^)
    Par contre moins sympa la maladie dès le 2ème pays… J’espère que tu t’es remise rapidement quand même!

    • C’est clair qu’on ne regrette vraiment pas d’avoir pris des cours d’espagnol, ça nous a vraiment aidé à communiquer avec les locaux et vivre des expériences différentes.
      Pour la maladie… J’ai mis un mois à m’en remettre… Mais heureusement ça va bien mieux aujourd’hui!

  3. Mélanie et Vincent

    Yeah!! On recommande aussi l’école Carmen Vega! Juste trop bien pour apprendre l’espagnol! :)

  4. On étudie actuellement à l’école Carmen Vega (on, c’est Gaétan et moi). On aime beaucoup! On apprécie la méthode qui combine théorie et conversation. Les professeurs sont compétents et très sympathiques. On a aussi choisi la pension en famille. Seulement 2 semaines de séjour à Cochabamba, mais ça aide quand même pour communiquer. Une base qui fera la différence pour la suite de notre voyages (9 semaines).

    • Salut Lise et Gaétan! On est très contents que vous aimiez cette école! Nous aussi c’était super pour se remettre les bases dans la tête et faire de super rencontres! 😀
      Dans quelle famille êtes-vous?
      Le bonjour à Jacques, Carmen et les autres professeurs de notre part!!

  5. Salut
    J’en profite pour vous faire un coucou, nous vous suivons depuis un moment et nous sommes chez Jacques et Carmen suite à votre article pour essaayer de se debrouiller en espagnol. Cours pour les parents et les enfants.
    Merci
    A+
    Francois

    • Salut!
      Génial, j’espère que vous faites des progrès en espagnol et que vous appréciez l’école! :)
      Ne ratez pas Torotoro si vous avez un week-end de libre, un parc difficile d’accès mais très beau (on connait un guide super si ça vous intéresse)!
      Bonne continuation dans votre voyage et à l’école!
      Le bonjour de notre part à Carmen, Jacques et les professeurs! 😀
      A bientôt ici ou ailleurs 😉

  6. hola Joris et Camille, comment allez-vous? merci pour la bonne publicité que vous avez fait à notre école grace à votre super blog… nous avons un nouveau site internet: http://www.escuelacarmenvega.com. Si vous pouvez s’il vous plait changer le lien vers le nouveau site, cela serait sympa… Grosses bises, Carmen et Jacques

    • Holà Camen et Jacques! C’est fait!
      Avec plaisir, on gardera un très beau souvenir de ces 3 semaines!
      On avait aussi une petite question! Maintenant qu’on est rentré on aimerait envoyer un petit colis à Maguy et la famille mais ça à l’air assez compliqué avec la douane non? Vous avez des conseils pour que notre colis passe?? :)
      Gracias y abrazos de Francia!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>