Choisir son assurance pour un tour du monde

L’assurance quand on part à l’étranger, est-ce vraiment nécessaire ? A quoi sert-elle ? Existe-t-il des solutions alternatives ? Dans cet article, on va essayer de répondre à toutes vos questions. On a décrypté les conditions générales de certains contrats et c’est pas de la tarte. Dans tous les cas, il vous faudra faire des choix par rapport à vos attentes et votre projet.

 

Pourquoi s’assurer? 

C’est assez simple, le proverbe le dira mieux que moi :

Mieux vaut prévenir que guérir!

En surfant sur le net, on a pu lire des témoignages de voyageurs qui avaient rencontrés un problème de santé ou qui s’étaient fait hospitalisés. Ils étaient bien contents d’avoir une assurance et en fonction du pays la facture peut vite devenir très lourde
On est conscients que tout peut très bien se passer mais il suffit d’une fois pour ruiner votre projet, alors mieux vaut se pencher sur la question!

 

Les solutions pour s’assurer :

L’assurance de sa carte bancaire 

Si vous partez moins de 3 mois, vous pouvez bénéficier d’une assurance avec votre carte bancaire (Gold Mastercard ou Visa Premier). Cela vous permettra d’être assuré notamment pour les frais médicaux, le rapatriement, la responsabilité civile, etc. 

L’annulation des billets d’avion ou de train est couverte quelque soit la durée de votre voyage.

A savoir : Sachez qu’il est possible d’utiliser cette assurance en début de votre voyage au long cours. Nous avons préféré ne pas opter pour cette option car s’il nous arrive un pépin et que nous devions être indemnisé sur plusieurs mois, nous ne serions plus couverts après le troisième mois et l’assurance suivante ne prendra pas le relai concernant ce sinistre.

 

L’assurance logement 

Il est surprenant de savoir que son assurance logement peut nous assurer à l’étranger. Mais c’est vrai! Il faut cependant bien vérifier auprès de son assureur que votre contrat le permet et avoir son logement en France pendant la durée du voyage (ce qui n’est pas notre cas).

 

La Caisse des Français à l’Etranger (CFE)

caisse-français-etrangerCertaines assurances voyage ne vous couvre qu’à condition de cotiser à la CFE. L’assurance interviendra alors en complément des prestations de la CFE. Les tarifs varient en fonction de votre âge, vos revenus et votre situation professionnelle. A titre indicatif, la cotisation est de :

  • 96€/an pour un PVTiste,
  • 144€/an pour un étudiant,
  • 312€/an pour une personne sans activité de moins de 30ans ayant de faibles revenus.

Cette couverture permet de faire face aux petits incidents (consultation chez le médecin généraliste, dentiste, etc.). Les remboursement sont les mêmes qu’en France et peuvent vite se révéler insuffisants.
Nous n’avons pas choisi cette option car cela revenait trop cher de cotiser à la fois à la CFE et à l’assurance privée.

 

L’assurance voyage

De nombreux prestataires proposent des contrats adaptés aux voyageurs. Ces assurances couvrent la plupart des pépins qu’on ne préférerait pas rencontrer quand on part à l’autre bout du monde…

Vous l’avez compris, nous avons choisi cette option, et c’est à ce sujet qu’on va s’intéresser en détail.

Chacun aura des besoins différents suivant le type de séjours qu’il compte faire. Pour nous, les principaux éléments du contrat d’assurance à prendre en compte sont les suivants :

  • Une bonne couverture santé, 
  • Le rapatriement et la visite d’un proche en cas d’hospitalisation,
  • La couverture des sports à risques (pour nous la plongée et la randonnée),
  • La responsabilité civile en cas de blessure à autrui,
  • Les objets volés par agressions ou effractions.

 

Pour nous les meilleurs assureurs : 

Chapka

Chapka est l’assurance préférée des tour du mondistes. Elle est très prisée car elle couvre de nombreux sinistres à des prix très avantageux, notamment en proposant une réduction pour les couples.

Les plus : La conduite d’un scooter est couverte (Youpi!), la plongée et le trekking le sont également. Une formule USA-Canada existe et il est possible de n’y souscrire que pendant la période de passage dans le pays afin d’ajuster le tarif! Le billet aller-retour en France en cas de décès familial est compris. Les frais de grossesse sont en partie couverts.
Les moins : Un poil plus cher que d’autres assurances (mais avec des garanties de qualité).

 

AVI International

AVI reste très populaire depuis plusieurs années pour couvrir un tour du monde. Cependant leurs tarifs sont élevés par rapport à d’autres contrats ayant des garanties similaires.

Les plus : Possibilité d’adapter son tarif en fonction des sports que l’on pratique (plusieurs niveaux d’option). En plus, les options couvrent les activités salariées et bénévoles manuelles.
Les moins : Tarif élevé (surtout si on est sportif)! Si un de vos proches est hospitalisé, uniquement le billet de retour au domicile sera remboursé.

 

ACS

acs-assuranceCette assurance est la moins chère de toutes celles que l’on a comparé. Elle offre des garanties raisonnables pour un prix compétitif. Si vous êtes un peu fauché ou que les garanties de bases vous suffisent, cette assurance est faite pour vous!

Les plus : Son prix riquiqui!
Les moins : De nombreux sports sont exclus de la garantie comme la plongée. Le remboursement des frais médicaux n’excèdera pas 150 000€/an (Ok, c’est quand même pas mal…). Et comme AVI, uniquement le billet de retour au domicile sera remboursé en cas de décès ou d’hospitalisation d’un proche.

 

ASFE

On avait choisi cette assurance pour nos 6 mois en Australie dans le cadre d’un PVT et on a eu aucun souci (en même temps, on l’a pas vraiment testé mais elle a une bonne réputation). Cette assurance se classe dans le milieu de gamme : son prix est en adéquation avec ses garanties.

Les plus : Son prix est attractif! Le billet aller-retour en France est compris en cas de décès d’un proche.
Les moins : Limite des remboursement de frais médicaux à 200 000€ par an. Des sports sont couverts mais avec de nombreuses restrictions.

On vous a fait un petit tableau qui recense les points essentiels pour chaque contrat :  

Capture d’écran 2015-05-12 à 21.35.41 

Bien entendu, il existe beaucoup d’autres assureurs comme AprilMondial AssistanceWorld Nomad’s, etc.  On a choisi de les éliminer dès le début pour différentes raisons : prix trop élevés, nécessité de cotiser à la Caisse des Français à l’Etranger ou encore communication en anglais uniquement. 

 

Comment choisir?

Après avoir lu toutes ces informations, j’imagine que ça ne doit pas être facile de faire son choix. La priorité est de fixer vos besoins par rapport à votre manière de voyager. Lister les garanties qui vous semblent indispensables et celles qui seront en bonus.

Une fois que vous avez trouvé les différents contrats qui répondent à vos critères, faites votre choix en fonction du tarif mais surtout en lisant les exclusions qui sont souvent nombreuses…

Par exemple, concernant la couverture des bagages en cas de vol ou de perte. Certaines assurances affichent cette garantie, seulement en lisant les conditions générales on s’aperçoit vite qu’en réalité tous vos objets de valeur ne sont pas couverts. Parfois, on s’est même demandés si ce n’était pas seulement la valise en elle-même qui était couverte… Bref, lisez les petites lignes!

 

Notre choix

Le choix qu’on a fait est de prendre une assurance qui offre de bonnes garanties niveau santé car c’est notre priorité. On a aussi prévu de faire des sports à risques comme de la plongée et du trekking et c’était important pour nous d’être couverts. 
On a donc choisi un contrat adapté à nos critères pour être plus sereins pendant notre voyage en cas de pépins!

And the winner is : CHAPKA!!!

 

On est ravis d’en avoir fini avec cette étape dans nos préparatifs! Et vous, laquelle avez-vous choisi pour votre tour du monde? Pas de dépression après l’analyse des conditions générales? 😉 
En tout cas, bon courage pour ceux qui sont en pleine recherche!

6 Comments

  1. Je pense que vous avez fait le bon choix ! 😉

  2. Même choix pour nous 😉 !

  3. Pareil pour nous on va y souscrire le mois prochain. Merci pour ce beau tableau :)On va opter pour les 3 premiers mois avec la CB en espérant de ne pas avoir à utiliser ces assurances :)

    • Salut Mathilde, on est super contents que ce tableau ait pu vous aider dans votre choix 😉
      C’est clair que la CB c’est vraiment pas mal pour diminuer ce poste dans le budget mais après faut pas qu’il y ait de pépins sur le long terme. Parce que si ils doivent indemniser plus de 3 mois, ça fonctionnera plus! Mais bon y a pas de raison 😀
      Bons derniers préparatifs et n’hésitez pas si vous avez besoin 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>