C’est la fête à Luang Prabang!

Luang Prabang, on en a entendu parler jusqu’en Amérique du Sud notamment pour ses viennoiseries délicieuses. La ville ne nous a pas déçus d’autant plus que nous y étions pendant le nouvel an laotien où on s’est amusés comme des petits fous!

 

Le nouvel an laotien

Avant de vous raconter toutes les richesses de Luang Prabang, on vous parle de notre passage mouvementé pendant le nouvel an laotien (Pi-Mai), une fête riche en émotions et surtout en eau! 

C’est une célébration bouddhiste qui se déroule en avril, la fête dure environ une semaine. Il y a beaucoup d’animations dans le pays et plus particulièrement à Luang Prabang. Chaque jour de la semaine est consacré à une activité, en voici quelques unes :

  • Le défilé d’éléphants : Une des premières festivités est un défilé d’éléphants dans la ville. Il y avait 7 éléphants dont un bébé très mignon!
  • Le défilé des locaux : Tous les moines de la ville et des locaux en costumes traditionnels défilent dans l’avenue principale. Tout le monde se fait bien arroser, surtout les moines!
  • Le marché artisanal : Avec pleins de stands dans toute la ville. Il y a les mêmes qu’au night market (qui a lieu tous les soirs) avec d’autres en plus!
  • Les batailles d’eau : Chaque après-midi de la semaine, des groupes se forment au bord de la route pour arroser tout le monde : piétons, vélos, motos, voitures! On s’est vraiment éclatés! Le jour précédent le défilé, les batailles s’intensifient et c’était tout simplement génial d’y participer avec les habitants et les autres touristes, toujours avec le sourire!

A savoir : la fête se déroule également en Thaïlande et au Cambodge car elle correspond au nouvel an bouddhiste.

 

Que faire à Luang Prabang

Ce qui est certain, c’est que l’on ne s’ennuie pas à Luang Prabang. Il y a des activités pour tous les goûts: 

  • Les temples : Aux quatre coins de la ville, des temples magnifiques peuvent se visiter. Certains sont gratuits mais les plus impressionnants sont payants.
    Comptez 20 000 kips pour le Wat Xieng Thong, 20 000 kips pour le temple du Mont Phousi et 50 000 pout le Wat Mai Suwannaphumahan.
  • L’aumône des moines : Tous les matins entre 5h30 et 6h, les moines font le tour de leur quartier équipé de vases. Les fidèles leur donnent des aliments de bases pour se nourrir comme du riz. C’est un joli spectacle à observer avec discrétion et respect.
    De manière générale, vous les trouverez autour des temples principaux de la ville.
  • Le marché du matin : Il est plutôt pour les locaux car on vend avant tout des aliments à cuisiner. Il y a aussi quelques stands insolites comme ceux qui vendent des oeufs roses, grenouilles, crapauds et autres poissons bizarres!
    Ce marché est situé près du centre d’information.
  • Le marché du soir (ou night market) : Tous les soirs sans exception se tient ce marché « artisanal » dans la rue principale de la ville. Il y a un peu de tout : des cartes postales aux écharpes en passant par les lampions et même des pistolets en bambou.
    Cela dit, ne croyez pas toujours l’écriteau qui dit que c’est fait à la main.
  • La cascade Kuang Si : Une des chutes d’eau les plus célèbres du Laos et pour cause! C’est en fait un enchainement de plusieurs petites cascades qui sont très mignonnes. L’eau est d’un bleu-vert laiteux magnifique. Clou du spectacle, une gigantesque cascade de plusieurs dizaines de mètres de haut!
    En plus de ça, vous pourrez faire trempette (elle est froide!) et voir un centre qui recueille des ours pour les soigner.
    Le prix est de 20 000 kips/personne 80 000 kips pour un tuk-tuk à 4.
  • La cascade Tadsae : A notre passage, la cascade était asséchée, il faut y aller après la saison des pluies pour apprécier le spectacle. 
  • La grotte Pak Ou : On avait déjà fait le plein de grottes et celle-ci ne nous attirait pas forcément. Attendez-vous à voir des bouddhas en pagaille!

 

Nourriture

On s’est vraiment fait plaisir sur la nourriture à Luang Prabang! On a beaucoup mangé européen et je peux vous dire qu’après 10 mois de voyage, ça fait très plaisir!

Il y a des petits stands installés près de la rue principale (en face de l’office de tourisme) servant toute la journée des sandwichs délicieux mais aussi des crêpes et des jus de fruits!

Autre spécialité, les viennoiseries! La boulangerie « Le banneton » (elle aussi dans la rue principale), propose des croissants et autres pains au chocolat délicieux! Le café n’y est pas mal non plu.

Le soir seulement, des restaurants de rue (en face des stands de sandwich dans une ruelle) proposent des formules à l’assiette. Pour 10 ou 15 000 kips, vous pouvez vous prendre une pleine assiette d’à peu près ce que vous voulez! C’est très bon et pas cher, en revanche, il n’y a pas de viande inclus.

Côté boissons, allez boire un verre à l’Utopia au bord de la rivière Nam Khan. L’ambiance y est décontracté en journée et le point de vue est sympa. Les tarifs sont par contre un peu plus élevés qu’ailleurs. Le bar propose aussi des cours de yoga chaque jour.

 

Transports

Pour se rendre à Luang Prabang depuis Vang Vieng, le plus rapide et le moins cher reste le minibus. Il nous a couté 90 000 kips/personne en passant par notre hôtel avec pick up. A l’agence, le prix indiqué était de 80 000 kips. Comptez environ 4 heures.

Depuis Luang Prabang, nous avons rejoint le Vietnam en bus direct pour le poste frontière de Dien Bien Phu. Au début, nous souhaitions remonter en bateau sur la rivière Nam Ou mais cela nécessitait 2 jours. Etant attendu au Vietnam, on a préféré prendre un bus direct d’une journée TRES TRES longue (13 heures de bus)!

Le trajet n’est pas reposant puisqu’il n’y a que des virages et que le chauffeur klaxonne en permanence, impossible de dormir! Pas de corruption particulière à la frontière mis à part les frais de jours fériés mais il fallait s’y attendre en plein nouvel an… (10 000 kips/personne). Il en est de même après 16h30 tous les jours.

 

Hébergement

Les hébergements sont un peu plus chers que dans le reste du Laos et la qualité n’est pas forcément au rendez-vous.

Nous étions à la Thalinh Guest House, une petite auberge tenue par des propriétaires très accueillants et qui parlent un très bon français! Elle se situe en face du temple Mai Suwannaphumahan, à deux pas de la rue principale, du night market et des stands de nourriture, en gros c’est un emplacement parfait! 
Nous avons payé 80 000 kips pour une chambre double avec salle de bain partagée. Si vous voulez trouver moins cher, il faut s’éloigner un peu de la vieille ville.

 

Luang Prabang, c’était topissime! On a pris le temps de se reposer et d’apprécier la ville et ses habitants grâce au nouvel an. C’était une grande chance de visiter la ville à cette période! C’est la tête pleine de souvenirs que l’on est arrivés bien fatigués au Vietnam pour des rencontres bien différentes, à bientôt!

 

Pour voir plus de photos, c’est par ici.

2 Comments

  1. Delorme Christian

    Bonjour les 2 voyageurs ,et bien beaucoup de choses à voir ,j’ai bien aimé la photo où Camille est avec la petite fille .
    Bisous à vous deux et bonne fin de voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>