Bolivie : le choc culturel

Grâce à nos cours d’espagnols et notre famille d’accueil, on a eu la chance d’assister à plusieurs fêtes traditionnelles boliviennes. On est vraiment tombés dans la période idéale et on est ravis d’avoir assisté à ces évènements culturels qui nous ont marqués!

 

Le nouvel an Aymara

solstice-bolivieChaque 21 juin se fête le nouvel an Aymara (nouvel an Andin et Amazonien). Cette célébration a été remise au goût du jour par l’actuel Président Evo Morales, premier Président indigène. Il prône la pérennisation des cultures Andines.

Le nouvel an Aymara célèbre en fait le solstice d’hiver qui emmène un nouveau soleil. Le Dieu Inki (soleil) et la Pachamama (Terre-Mère) sont au centre de la cérémonie et reçoivent plusieurs offrandes comme des feuilles de coca, de la bière, du tabac, etc.

lama-solstice-bolivieLa principale offrande est un lama tué au moment du lever du soleil. C’est un peu triste, dur et pour certains choquant de voir ça mais je me dis que dans les abattoirs occidentaux les animaux ne sont pas forcément tués dans de meilleures conditions… Bref, après ce sacrifice, au lever du soleil, les boliviens lèvent les bras vers le ciel pour recevoir les premiers rayons de l’année!

La musique andine bat son plein et vous transporte dans un autre monde! Des feus sont allumés et les offrandes brulées dans chaque foyers en l’honneur des Dieux. Un repas est ensuite partagé avec tous les gens présents : patates (bien sur), mais aussi bananes, poulet, etc.

On a passé un super moment qu’on auraient jamais pu découvrir sans nos cours d’espagnols et on a vraiment eu l’impression d’être au coeur de leur culture!

fete-solstice-cochabamba

temple-cochabambaEn redescendant de la colline on s’est arrêté dans un lieu étonnant. Un petit temple consacré à un mineur assassiné dans les environs. L’homme venait de Potosi pour acheter une maison à Cochabamba et a été tué et retrouvé dans la montagne.
Les boliviens vouent un culte aux personnes assassinées injustement qui sont censés avoir des pouvoirs. Je ne sais pas si le plus impressionnant est le nombre de fleurs et d’offrandes présentes ou l’organisation du commerce des offrandes autour de ce lieu.

 

La Saint Jean

saint-jean-fete-cochabambaLa San Juan est particulièrement célébrée dans les pays hispanophones. Là encore, on a eu beaucoup de chance car l’Eglise de notre quartier était celle de San Juan Bautista et on a eu droit à un défilé magique!

Pour célébrer cette fête, le quartier se change en fête foraine avec ses manèges, ses jeux et ses stands de nourritures. Mais le clou du spectacle est le défilé de danses traditionnelles!

saint-jean-cochabambaLes boliviens, organisés en fraternités, défilent dans les rues en dansant. Les danses de plusieurs régions sont représentées : Amazonie, Tarija, Potosi, La Paz, etc. Les costumes sont très colorés et juste extraordinaires! On a eu une préférence pour ceux de l’Amazonie qui étaient vraiment originaux! En plus leurs danses tribales nous ont transportés dans la forêt!

Des fanfares et des groupes de musique traditionnels boliviens accompagnent les danseurs qui défilent pendant plus de 6h au rythme des tambours et des trompettes! 

fete-saint-jean-cochabamba

Tous ces évènements nous ont vraiment fait découvrir la culture bolivienne hors de sentiers touristiques! Franchement, on a adoré cette rupture culturelle et on vous le recommande fortement (encore faut-il tomber dans les bonnes dates)!

Et vous, des évènements traditionnels à nous partager en Bolivie?

3 Comments

  1. Bonjour ,vraiment un beau reportage ,qui nous change de la France.

  2. alors ça c’est vraiment top! je suis trop fan de ce genre d’événements! enfin surtout le 2nd, le sacrifice du lama m’a un peu refroidie… Le défilé ressemble « un peu » à ce que l’on peut voir au Portugal, même si bien sûr les costumes n’ont rien à voir!

    • Ah ah, oui le sacrifice du lama… C’était quelque chose (j’étais un peu choquée sur le coup) mais bon j’ai pas trop regardé 😉
      Par contre, le défilé on en a pris pleins les yeux! C’était pleins de couleurs, de gaieté, de musiques… On a adoré! On espère connaitre ça au Portugal et dans d’autres pays car ça aide beaucoup à découvrir le pays!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>