Bilan de nos 54 jours en Bolivie

Ca y est, la Bolivie c’est fini! Non pas qu’on soit impatient parce qu’on a vraiment surkiffé ce pays. Il nous en aura mis pleins les yeux autant au niveau des paysages, des rencontres que de la culture. On en attendait pas autant et je peux vous dire qu’on va y revenir c’est certain!

 

Rappel de notre itinéraire

Avant de commencer notre voyage en Amérique du Sud, on a voulu connaitre un peu mieux la langue espagnole dans l’objectif de pouvoir communiquer avec les locaux. On a donc passé 3 semaines à Cochabamba à l’école Carmen Vega et on a pu vivre dans une famille d’accueil qui nous a parfaitement intégrée et fait découvrir la culture Bolivienne. 
Pendant ces 3 semaines, on a eu beaucoup de chance parce qu’on est tombés en plein milieu de plusieurs fêtes traditionnels : le solstice d’été et la Saint Jean! On aura aussi profité d’un week-end pour découvrir le parc national Torotoro!

famille-accueil-cochabamba

On a commencé à prendre la route en direction de Sucre, la capitale du pays et pour nous la plus belle ville de Bolivie! Malheureusement, nous n’avons pas pu prendre la direction de Potosi à cause d’un bloqueo qui nous a contraint à rester 9 jours dans cette ville. Mais c’était sans compter l’amabilité de Javier qui a bien pris soin de nous et qui est vraiment trop gentil!

Après avoir trouvé une solution pour continuer notre itinéraire, on est partis en direction de Tupiza (3 jours) pour débuter le tour de 4 jours dans le Sud Lipez et le Salar d’Uyuni. On en revient avec des souvenirs plein la tête, ces paysages nous ont vraiment scotchés et on s’est promis d’y revenir un jour…

sud-lipez-volcan

La prochaine destination était Tarija (3 jours) où on a bien profité des dégustations de vin et singani sans oublier bien sur la nourriture qui était juste un délice!

Pour éviter à nouveau le bloqueo et remonter dans le nord du pays, on a été contraints de prendre un bus de 26h30 pour rejoindre Oruro (2 jours). Après une journée de repos méritée, j’ai eu une deuxième déshydratation à cause du long trajet avec seulement 4 pauses… On est partis en direction du magnifique parc naturel de Sajama (3 jours) où la nature nous a encore offert un magnifique spectacle.

volcan-sajama-lama

Pour finir, on est restés 4 jours à La Paz pour visiter la plus haute ville du monde mais principalement remettre le blog à jour parce qu’on avait pris un sacré retard!

Petite vidéo qui retrace notre parcours en Bolivie (n’hésitez pas à vous abonner à notre chaine Youtube) :

 

Parlons budget

Au total nous avons dépensé 19400Bs soit 2253€ avec un taux de change pas forcément favorable de 7,6Bs pour 1€ au moment où on y était!
Ca représente des dépenses journalières de 24€ par jour et par personne alors qu’on avait prévu de dépenser seulement 22€…

Mais bon, on avait pas compté nos cours d’espagnol qui étaient tout de même chers! Ils représentent d’ailleurs plus de 60% dans la catégorie « loisirs ». Notre logement dans la famille d’accueil représente le même pourcentage dans la catégorie « hébergement »!

Pour info 1€ ≅ 7,6Bs

Le petit graphique comme d’habitude :

graphique-budget-bolivie

 

Exemples de dépenses : 

Notre repas le moins cher : 8Bs/personne pour un plat au marché.
Notre repas le plus cher : une grosse pizza pour 40Bs/personne à Oruro.

Une bière dans un bar : comptez 10 à 20Bs (suivant le standing du bar) pour une bouteille de 620ml à partager!

Une bouteille d’eau (1,5l) vaut 5 à 7Bs suivant les endroits.

 

Transports : 

Les transports ne sont vraiment pas chers en Bolivie. Les bus sont plutôt confortables en règle générale et on a pas eu de problème de ce côté là. Par contre, vous ne trouverez pas de toilettes dans les bus en Bolivie.
Une chose qui nous a étonné : on ne peut pas réserver plus de 24h à l’avance les bus. Il faut donc parfois venir très tôt le matin quand il y a du monde sur un trajet!

Les taxis sont aussi bon marché et les villes sont bien équipées en transports en commun!

Un taxi à Cochabamba : 2Bs le kilomètre environ.
Un ticket de colectivo : 1,5 à 3Bs suivant les villes.

Les détails de nos principaux trajets : 
Cochabamba – Sucre (8h30) : 40Bs/personne en semi-cama, bus de nuit.
Sucre – Tupiza (9h) : 80Bs/personne en semi-cama, bus de nuit. Le trajet était un peu plus cher compte tenu du bloqueo.
Tupiza – Tarija (6h30) : 40Bs/personne en normal, bus de jour. 
Tarija – Oruro (26h30) : Bs/personne en normal, bus de nuit.
Oruro – Patacamaya – Sajama (5h) : 10Bs/personne jusqu’à Patacamaya en bus normal puis 25Bs en colectivo jusqu’à Sajama.
Sajama – Patacamaya – La Paz (5h) : 25Bs/personne en colectivo jusqu’à Patacamaya puis 12Bs jusqu’à El Alto en colectivo (banlieue de La Paz).
La Paz – Desaguardero (frontière péruvienne) – Lima (28h) : 15Bs/personne en colectivo jusqu’à la frontière (2h30) puis 90 Soles (environ 180Bs) jusqu’à Lima, bus de nuit semi-cama. Nous vous conseillons de ne pas prendre un bus direct depuis La Paz pour passer la frontière car c’est beaucoup plus cher (environ 400Bs).

 

Logements :

Les logements en Bolivie sont de qualité très variables. On demandait systématiquement de voir les chambres avant de s’engager! Nous n’avons jamais réservé et il y avait tout le temps de la place dans les auberges sauf une ou deux fois où on a du chercher une solution de repli!

Une chambre double avec SDB partagée dans une auberge : 70 à 90Bs.
Notre chambre la moins chère : 70Bs à La Paz où la concurrence est forte mais également à Sucre chez Javier qui nous a accueilli comme des rois!
Notre chambre la plus chère : 120Bs à Tarija pour un service plus que moyen…

 

Activités : 

Les loisirs aussi sont souvent bon marché en Bolivie! On a un peu craqué le budget pour le tour de 4 jour dans le Salar qui nous a coûté 1150Bs/personne mais ça valait vraiment le coup!

Les droits d’entrées aux parcs nationaux (comme Sajama ou Torotoro) sont à 30 ou 40Bs. Le parc Los Lipez au sud du pays est plus cher : 150Bs.

 

Infos pratiques

Le visa touristique

Pour les ressortissants français il n’y a pas besoin de visa pour un séjour de moins de 3 mois en Bolivie. 

Attention : Si vous rentrez par une frontière terrestre votre visa pourra être limité à un mois renouvelable dans n’importe quel bureau de migration.

 

Le climat

Il y a pratiquement tous les climats en Bolivie. Durant notre séjour, nous sommes principalement restés sur l’Altiplano qui en cette saison hivernale (juin-juillet) possède un climat frais et sec. On a été chanceux parce qu’on a eu que des journées sublimes mais par contre les nuits étaient parfois glaciales (jusqu’à -15° dans le Sud Lipez)!

J’ai vraiment apprécié de ne plus avoir à supporter ces satanés moustiques!

vandb-salar

Là, c’était au salar d’Uyuni! Il faisait très très froid malgré les apparences!

 

La sécurité

On avait tout entendu au sujet de la Bolivie niveau sécurité. Je sais pas si on a été chanceux ou pas mais on ne s’est jamais senti en danger dans ce pays où les gens sont très accueillants et chaleureux (pour la plupart).

Concernant les vols, il faut bien sur faire attention ça peut arriver. De manière générale, les voyageurs que l’on a rencontré et qui se sont fait volés des affaires voyageaient dans d’autres pays que la Bolivie.

 

La nourriture

Notre bilan sur la nourriture bolivienne est mitigé. On a apprécié découvrir les plats typiques boliviens en particulier dans les marchés où c’est vraiment pas cher et dans la majorité des cas super bon!

Par contre, j’ai l’impression que mon ventre n’apprécie pas vraiment, il ne s’est jamais vraiment remis d’une indigestion en début de séjour. Les plats sont systématiquement composés de (beaucoup) de féculents et c’est un peu difficile de s’habituer à ce type d’alimentation.

salade-fruits

On a quand même fait de jolies trouvailles qu’on vous partage dans cet article!

 

Quelques petits trucs qui nous ont marqués

La chose qui nous a le plus fait serré les fesses : les bus! Au début, on ne faisait que des trajets de nuit et on se rendait pas vraiment compte de ce qui se passait à l’extérieur. Mais on se souvient encore de notre premier trajet Tupiza-Tarija de plein jour… Les chauffeurs roulent comme s’ils étaient seuls sur la route et assez vite alors qu’il y a souvent des ravins!!!

Ah oui d’ailleurs, ça nous est souvent arrivés de ne pas pouvoir réserver un trajet plus d’une journée à l’avance. Et ne comptez pas non plus sur la ponctualité, c’est « l’heure Bolivienne » qui prime…

Le truc qui nous a le plus choqué, c’est l’inconscience environnementale!!! C’est totalement en contradiction avec leurs traditions qui vénèrent la terre-Mère (la Pachamama). Par exemple, c’est totalement normal de jeter une bouteille par la fenêtre du bus en pleine nature. Le mieux c’est quand on demande où est la poubelle et qu’on nous montre le sol (grosse blague!). On a même vu un panneau dans un bus : « ne jetez rien dans le bus, jetez par la fenêtre »! ABERRANT!

Sinon, on a trouvé que pour un pays touristique les Boliviens n’avaient pas vraiment le sens du service (bien sur, il y a toujours des exceptions). Ca nous est arrivés plusieurs fois de sonner à une tienda (petite boutique) et de ne pas pouvoir acheter une bouteille d’eau par exemple car la personne ne voulait pas se déranger!

On a aussi adoré découvrir la musique bolivienne! On vous en parle plus en détail dans cet article!

Pour finir, on ne regrette pas du tout d’avoir pris des cours d’espagnol car ça nous a permis de mieux communiquer avec la population Bolivienne qui ne demande qu’à s’ouvrir aux autres. On s’attendait à tout le contraire car ils ont plutôt la réputation d’être distants. On a surement du rencontrer les bonnes personnes car on a adoré les Boliviens!

A votre tour! :D

A votre tour! :D

Waoouuuuuh, la seule chose qu’on puisse vous dire pour clôturer cet article, c’est d’aller en Bolivie! Vous ne le regretterez pour rien au monde, autant vos yeux, que vos papilles!

On sait d’ailleurs d’ores et déjà qu’on y retournera pour explorer l’Amazonie, l’Est du pays et revoir les paysages magnifiques de l’altiplano. Et peut-être qu’avec un peu de chance, on pourra visiter Potosi s’il n’y a pas de bloqueo!

6 Comments

  1. J’ai adoré la vidéo et pouvoir voir les danses traditionnelles!

  2. Mélanie et Vincent

    Trop bien la Bolivie, c’est aussi un gros coup de coeur! :) C’est incroyable autant de diversité dans un seul pays! :) On a adoré l’altiplano mais on est aussi allé dans l’Amazonie et on a beaucoup aimé! On recommande de visiter cette région en Bolivie car c’est vraiment pas cher par rapport à d’autres pays!

    • La Bolivie offre des prix plus attractifs c’est certain notamment dans la région au nord de La Paz. On pense aussi que c’est un bon choix de pays pour partir explorer l’Amazonie. Enfin, même si on ne l’a pas fait, ça reste un incontournable! L’Amazonie représente quand même plus de la moitié du territoire bolivien, c’est énorme!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>