Bienvenue au paradis sur l’île des Pins!

Une fois notre road trip sur la Grande Terre terminé, nous avons mis le cap vers l’Île des Pins pour 4 jours! Un petit bout de caillou au sud de l’île principale qui possède des atouts naturels absolument magiques! Suivez-nous, on vous emmène presqu’au paradis!

 

Que faire sur l’Île des Pins?

Il y a pas mal d’activités et de sorties possibles sur l’île. Le problème c’est que tout est très cher et qu’il faut choisir!

Pour commencer, je vais vous conseiller de ne surtout pas louer de véhicule (qui coûte extrêmement cher). Le stop fonctionne à merveille! Les locaux se feront un plaisir de vous mettre derrière leur pick-up et de vous emmener à destination. De toute façon l’île n’est pas bien grande…

 

Ce qui ne coûte pas cher

Nous avons commencé par faire un tour de l’île en stop! Ca nous a permis de voir de jolis panoramas sur les plages et les baies comme celui qui se situe derrière l’église de Vao. On monte un sentier pendant 10min pour atterrir près d’une toute petite chapelle. La vue est pas mal du tout!

vue-ile-des-pins

Ca a d’ailleurs failli mal se passer dès le début! Devant l’église il y avait un arbre avec des branches assez basses. Camille n’a rien trouvé de mieux que de mettre un coup de tête dans la branche. Victoire par KO de l’arbre… et une belle chute en arrière de Camille qui s’effondre avec fracas, sous la stupeur des supporters (2 dames qui sont venues à son secours)!

Après cette péripétie, on a tracé vers la baie de Saint Maurice. Un endroit magnifique! La petite plage est bordée par une palissade sculptée sublime, l’eau est turquoise et le sable blanc! Pour y aller en venant de Vao, juste avant d’arriver à l’église prenez la route sur votre droite et c’est tout droit!

IMG_9094

Direction ensuite la Grotte de la Reine Hortense plus au nord. L’entrée ne coûte que 250CFP pour pénétrer dans la cavité. Prenez tout de même une lampe si vous voulez aller jusqu’au fond. La grotte est assez grande! Le principal intérêt est un puit de lumière qui se situe dans le fond!

IMG_9129

On a ensuite tendu nos pouces pour nous rendre à l’ouest de l’île pour découvrir la grotte de la Troisième. Celle-ci est beaucoup plus petite mais aussi plus jolie. Il y a quelques belles stalactites et stalagmites, mais aussi un trou d’eau saumâtre où il est possible de faire trempette. C’est mieux avec un phare étanche et une bonne dose de courage parce qu’elle est froide!
L’entrée est payante sur le principe d’une donation libre.

IMG_9137

Retour ensuite sur Kuto pour explorer les vestiges du bagne, une attraction gratuite mais qui ne vaut pas plus qu’un coup d’oeil… L’Histoire du lieu est sans doute intéressante mais sans guide, ne vous y attardez pas.

Il est aussi possible de grimper sur le point culminant de l’île, le pic N’ga à 262m (comptez 1h depuis Kuto). Avec la chaleur, on ne l’a pas tenté… Il est préférable de se lancer le matin mais on a vraiment été feignants sur ce coup là…

Les autres attractions gratuites ce sont forcément les plages! Les deux principales se situent à Kuto et sont très accessibles à pied depuis la plupart des hébergements.

  • La plage de la baie de Kuto : sable blanc d’une finesse incroyable, cocotiers, eaux tranquilles, pas une algue, en gros un endroit parfait pour faire trempette! Vraiment une plage de rêve comme on les imagine!
  • La plage de la baie de Kanumera : plus adaptée pour le snorkelling avec quelques patates de corail mais aussi pour la baignade si on reste au bord. La plage est coupée en deux par le « Rocher », une formation sacrée où il ne faut surtout pas grimper!

kuto-kanumera-pins

 
Ce qui coûte cher

Il y a une plusieurs excursions que proposent tous les campings et hôtels de l’Île des Pins.

  • La ballade en pirogue sur la baie d’Upi : c’est sans doute l’une des plus populaires et pour cause! Nous l’avons faite et c’était génial! On part le matin à 8h depuis la baie de Saint Joseph pour une balade de 2h30 en pirogue en traversant plusieurs baie magnifiques. L’eau passe par tous les tons de bleu imaginables, on traverse des baies avec de gros rochers qui émergent de l’eau, vraiment grandiose!
    A l’arrivée, on marche dans la forêt 45min pour atterrir à la piscine naturelle! Un bout d’Océan complètement protégé par des rochers. L’endroit fait en effet penser à une immense piscine, avec les poissons en plus!

IMG_9205

Il faut savoir que les prix varient d’un endroit à l’autre. Pour notre part nous avons payé 1800CFP/personne pour la pirogue et le transfert était à 1700CFP/personne, du coup on a tendu nos pouces et par chance on a pu s’arranger avec un chauffeur!
La piscine naturelle est depuis peu payante : 200CFP/personne. Il est possible de s’y rendre en stop sans opter pour la pirogue.

La piscine naturelle.

La piscine naturelle.

  • L’excursion sur les îlots : une journée pour explorer les îlots de la côte sud. Il y a plusieurs formules : avec ou sans repas, un seul îlot, les deux, etc. Les prix sont assez élevés… Vous pourrez y voir presque à coup sûr des requins de récifs, des tortues, parfois des dauphins, bref, une journée de rêve! On ne l’a pas fait car en effet c’est très cher (4200CFP pour un seul îlot sans repas), mais aussi parce qu’on a entendu que les guides faisaient un peu n’importe quoi… Ils attrapent les tortues et les raies pour les sortir de l’eau afin que les touristes puissent les voir de très près. On ne l’a pas vu de nos yeux mais si c’est le cas, une activité à fuir sans hésiter!
  • La plongée : évidemment, je n’ai pas pu résister à ça! Là aussi c’est un peu cher, mais franchement, ça en vaut la peine. La formule est la même que partout en Calédonie : un départ le matin avec une première plongée, petite pause d’une heure et une deuxième plongée.
    On a fait un premier site avec deux grosses patates de corail. Juste grandiose : tous les poissons tropicaux, du corail en super forme, un petit requin.
    Une deuxième plongée dérivante (on se laisse porter par le courant) avec un peu moins de visibilité. On a tout de même vu un beau requin gris, un mérou géant, et plein d’autres choses magnifiques!
    Je vous le conseille vraiment, d’autant plus que le centre de plongée est super. Le gérant et moniteur, Pierre-Emmanuel est super calé en faune et flore et connait tous les endroits par coeur, vous ne pourrez pas être déçus!
    Le prix : 14000CFP/personne pour deux plongées tout équipé.

 

Comment s’y rendre?

Deux solutions pour se rendre sur l’Île des Pins :

  • Le bateau : C’est l’option la moins coûteuse mais aussi la moins rapide. Le Betico part les mercredis et samedis à 7h pour une arrivée à 9h30 sur l’île. Le tarif est de 5450CFP/personne par aller simple en classe économique. Attention, le poids des bagages est limité : 15kg pour le bagage en soute et 6kg pour le bagage à main.
    Le retour se fait les mercredis et dimanche à 17h.
  • L’avion : Evidemment c’est beaucoup plus rapide en avion. Le tarif de base est de 7250CFP/personne pour un aller simple mais il y a souvent des promotions! Là aussi les bagages sont limités : 12kg en soute et 3kg en main.

Le principal avantage du bateau est qu’il est quand même bien moins cher que l’avion. Mais il vous permettra aussi d’arriver au port de Kuto, très proche de la plupart des hébergements de l’île. Si vous venez en avion, vous devrez sans doute payer un transfert car il se situe au nord ouest de l’île à une quinzaine de kilomètres de Kuto. Nous avons payé 750CFP/personne pour le transfert depuis l’aéroport ce qui n’est pas rien.

On avait choisi d’aller sur l’Île des Pins en avion afin de bénéficier d’un beau panorama sur la barrière de corail. Malheureusement notre avion est parti à la nuit tombée et on a eu que le coucher de soleil… Pour le retour on a pris le bateau ce qui était très bien car on a pas eu besoin de transfert ni à l’Île des Pins, ni à Nouméa (le port se situe tout près du centre).

coucher-soleil-avion-ile-pins

 

Hébergement

Nous étions au camping Atchu avec un bel espace et de l’ombre, la possibilité de cuisiner au feu de bois et une douche froide. Bon avec les restrictions d’utilisation de l’eau on avait de l’eau que de 18h à 22h alors que tous les hôtels n’allaient surement pas couper l’eau à leurs résidents mais bon, c’est comme ça…

Le tarif est de 1500CFP/tente pour deux personnes par nuit. Un peu plus cher que sur la Grande Terre mais rien d’abusé!

La propriétaire propose des plats : bougna (pas tout le temps), langouste, crevettes, poulet, etc. Franchement à éviter… 1800CFP pour 6 crevettes avec une demi portion de riz coco et un quart de tomate à la vinaigrette, on étaient déçus!

plage-camping-atchu

La plage à coté du camping avec l’îlot Brosse en face

 

Même si elle est très touristique (des paquebots australien débarquent quasi chaque jour), l’Île des Pins reste un petit paradis sur Terre! Entre les plages, les plongées, les îlots, il y a de quoi faire et pour tous les budgets!

 

PS : pour voir plus de photos, c’est par ici.

5 Comments

  1. J’espère que tu ne t’es pas trop fait mal!!
    Pas de photos de votre plongée? dommage! :-$
    En tout cas c’est vraiment beau, dommage aussi que tout soit cher!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>