Achat d’un van : ce qu’il faut savoir

Lorsque vous avez pris la décision d’acheter un van pour parcourir les routes Australiennes et bien sur que vous avez le budget, vous allez devoir partir à la recherche du véhicule idéal.

 

Pour chercher, plusieurs possibilités :

  • La première est le site Gumtree. C’est un site du type Le Bon Coin où les australiens mais aussi les backpackers proposent de nombreux vans, camping cars, breaks, etc. Un petit conseil, chercher activement en regardant plusieurs fois par jour le site ! Dès que vous repérez un véhicule qui pourrait vous intéresser, contacter le vendeur. Il nous est arrivé de voir des annonces mises en ligne le jour même et en quelques heures seulement, le van était vendu.

achat-van-australie-volant

  • Deuxième solution, votre backpacker : les auberges de jeunesse ont souvent des panneaux d’affichage où les voyageurs mettent des annonces. Là aussi, soyez réactifs !
  • Si vous ne trouvez toujours rien à votre goût, aller en dernier recours dans les garages. Certains vendent des véhicules d’occasion. L’avantage est que vous aurez plus de chance d’avoir un véhicule qui tienne la route, par contre le tarif pourra être élevé.

Quelque soit votre mode de recherche, n’hésitez pas à négocier ! Les voyageurs qui terminent leur tour d’Australie veulent souvent vendre rapidement, marchandez pour faire descendre le prix d’au moins 10% en montrant les défauts du véhicule.

Pendant vos recherches et vos visites, plusieurs critères sont à prendre en compte:

 

Les caractéristique techniques

les kilomètres : même s’il n’est pas rare d’en voir, éviter les véhicules affichant plus de 500 000 kilomètres ! Vérifier si le compteur fonctionne en essayant le véhicule, certains le bloquent pour réduire le kilométrage. Faites également preuve de bon sens, un van mis en circulation au milieu des années 80 ne peut pas avoir 150 000 kilomètres !

l’état du moteur : soulevez le capot et vérifier l’état général du moteur. Si vous vous y connaissez aussi bien que nous en mécanique, l’absence de traces d’huile conclura d’un bon état…

le pop-top : certains van en sont équipés, c’est l’espèce de toit dépliable qui permet de mieux aérer la nuit et surtout de se tenir debout dans le van. Ce n’est pas indispensable, mais d’un grand confort surtout contre les moustiques. Les pop top sont surtout présents sur les vieux vans des années 70 et 80. Pour avoir essayé avec et sans, on vous le conseille !

la marque : en faisant vos recherche vous constaterez que certaines marques dominent. Le leader est Toyota, connu pour la robustesse de ses véhicules. Le fameux HiAce est une valeur sûre, le Nissan Urvan aussi, même s’ils datent un peu (éviter les vans mis en circulation avant 1980). Pour les modèles plus récents, Mazda, Mitsubishi ou Kia sont de bonnes alternatives même s’ils n’ont pas toujours bonne réputation.

achat-van-australie-interieur

Sachez tout de même que les véhicules récents ont été aménagés, ils n’étaient pas prédestinés au voyage. Les plus anciens ont eux été construits et aménagés dans ce but, ils sont donc plus ergonomiques et mieux adaptés !

le matelas : on ne saurait vous donner un autre conseil que de l’essayer !

les placards : le van doit avoir des rangements suffisants pour vos vêtements, votre nourriture, vos ustensiles, etc. Aller fouiller dans sa valise ou retourner la moitié du van tous les matins pour trouver un short n’est pas des plus agréable, vérifier donc l’accès aux rangements !

la seconde batterie : si vous ne voulez pas payez un emplacement de camping pour avoir accès à l’électricité, une seconde batterie pourra vous être utile mais elle n’est pas indispensable. Lors de notre voyage nous avions simplement un convertisseur 12V – 220V à brancher sur l’allume cigare. Largement suffisant pour charger ordinateur, appareils photos et téléphones.

le réfrigérateur : certains vans en sont équipés, ils peuvent fonctionner sur la batterie en roulant et pour la plupart au gaz lorsque vous êtes arrêtés. Pas indispensable mais peut vous être utile si vous ne voulez pas vous priver sur la nourriture !

une roue de secours : tout simplement indispensable ! En plus sur les anciens vans, on peut la mettre à l’avant ça changera tout le style de votre van !

le pare buffles : important si vous aller dans le bush ou le désert, un kangourou est si vite arrivé sur votre pare brise ! Petit conseil pour réduire les risques : éviter de rouler la nuit mais bon on l’a fait et il nous est rien arrivés, l’essentiel est de rester prudent 😉

 

Le matériel fourni avec le Van

Pour diminuer au maximum les frais annexes lors de votre achat, il faudra se soucier de l’équipement vendu avec votre véhicule. Nous vous avons concocté une liste avec les éléments qui nous semblent essentiels :

une douche solaire : elle coute 10 ou 15 AUD et vous sera bien utile pour vous laver au quotidien. Même si vous êtes dans des régions un peu plus froides comme la Tasmanie, vous pouvez faire bouillir un peu d’eau et la mélanger avec de l’eau froide pour supporter la douche à l’air libre. Un incontournable !

achat-van-australie-camping

une bouteille de gaz avec sa gazinière : elle vous permettra de cuisiner partout, notamment les célèbres Noodles, très économiques ! Pour acheter où faire recharger votre bouteille de gaz, allez chez Mitre 10, il y en a partout et le prix de la recharge est correct.

un kit de cuisine et des couverts : une casserole, une poêle, quelques assiettes, bols, verres et couverts devraient suffire. A vous d’agrémenter en fonction de vos besoins.

Camps 7 : ce livre est tout simplement indispensable, il permet de connaitre tous les endroits où camper en Australie, car oui, le camping sauvage est interdit et réprimandé. Avec ce livre, vous dormirez l’esprit tranquille et connaitrez les caractéristiques de votre camp (gratuit/payant, toilettes, robinet d’eau, électricité, douche, etc.). Cette bible du camping coûte environ 60AUD, si vous préférez ne pas vous encombrer d’un gros bouquins, l’application smartphone existe ! Elle vous en coutera 20AUD.

bidons d’eau : on en trouve en grande surface. L’idéal est d’en avoir 2, un pour l’eau potable et l’autre rempli d’eau que l’on stocke pour une douche ou une vaisselle.

un jerry can : en fonction des régions visitées, les stations essences peuvent être rares, c’est toujours bon d’en avoir un. Apprenez à connaitre votre van et sa consommation avant d’entamer une traversée du désert par exemple, vous pourriez avoir de mauvaises surprises !

Après, il peut aussi y avoir quelques équipements en supplément qui ne sont pas négligeables :

une table et des chaises pliantes pour les journées où l’on souhaite se poser ou simplement manger dehors.

une glacière si le van n’est pas équipé d’un frigo.

 

L’État de la registration

La registration ou rego est en quelque sorte la carte grise du van. Il faut la renouveler régulièrement et elle peut coûter cher !

Chaque Etat présentent des modes de renouvellement différents qui peuvent être plus ou moins contraignants et aussi plus ou moins chers. Faites également attention aux règles concernant la vente de votre véhicule. Dans le Queensland par exemple, un contrôle technique est obligatoire. Sachez que les deux états les plus favorables sont Western Australia et South Australia. Pour plus d’informations sur ce sujet nous vous invitons à consulter les sites officiels des différents États australiens.

achat-van-australie-pop-top

 

Le prix du Van

Parlons tarif ! Ce qui est sur c’est que votre tirelire va en prendre un coup ! La vie en Australie est assez chère, les véhicules n’échappent pas à cette règle.

Pour votre van il faudra compter :

  • entre 2000 et 4000 AUD pour un van des années 80 avec pas mal de kilomètres, rajoutez quelques centaines de dollars pour le pop-top.
  • entre 4000 et 6000 AUD pour un van des 90’s.
  • entre 5000 et … : pour quelque chose de récent, bien aménagé, etc.

En fait tout dépend de votre budget et de votre envie de partir en mode roots ou pas !

Dernière chose, certains vans sont équipés de quatre roues motrices et peuvent être utile si vous comptez aller sur Fraser Island par exemple ! Comptez au moins 5000 dollars.

 

Le feeling général

Enfin, ne négligez pas votre intuition ! Essayez de conduire quelques kilomètres et jugez par vous même. Imaginez vous ensuite en train de vivre dans votre van et suivez votre instinct !

 

L’achat d’un van est une décision importante alors si on a omis de parler d’un sujet ou que vous avez besoin de plus d’explications, n’hésitez-pas !

2 Comments

  1. Un grand merci pour ce superbe article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>